En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Marché automobile français : -1,5% de ventes en octobre 2018

Après un mois de septembre difficile, le marché automobile français continue d’évoluer à la baisse. Les ventes de voitures neuves ont reculé de 1,5% en octobre.

Marché français automobile

Le marché automobile français est à la peine. D’après les données publiées par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), les ventes de voitures neuves ont reculé de 1,5% en octobre par rapport à la même période de 2017. Dans le détail, 173 802 véhicules ont été immatriculés sur tout le mois.

Un chiffre d’autant plus décevant que le mois d’octobre 2018 comptait plus de jours ouvrés que celui de 2017 (23 contre 22). Toutefois, sur les 10 premiers mois de l’année, les ventes de voitures neuves demeurent en hausse. 1,836 million d’unités ont été mises à la route, soit une progression de 5,7%.

PSA en tête de liste

Si les chiffres globaux sont à la baisse, PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) affiche tout de même de bons résultats en octobre, avec une hausse des ventes de 9,2%. Le groupe Renault connaît quant à lui davantage de difficultés (-3,4%). La chute est plus prononcée pour Volkswagen, dont les ventes dégringolent de 23,5% en octobre.

Plusieurs facteurs peuvent justifier le recul des ventes : l’entrée en vigueur des nouvelles normes d’homologation des véhicules depuis le 1er septembre ou encore le ralentissement des modèles diesel. Pour rappel, en septembre dernier, la baisse des ventes de voitures neuves avait été de 12,8%.