En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Marché automobile français : une hausse de 8,9% au mois de mai

Après un mois d’avril mitigé, le marché automobile français affiche en mai une augmentation de 8,9% du nombre d’immatriculations de voitures particulières neuves. Une tendance positive qui se retrouve sur le marché de l’occasion.

concessionnaire auto

Comme le détaille le rapport mensuel du CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles), le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 8,9% sur le mois de mai 2017 (par rapport à la même période en 2016), culminant à un total de 191 419 immatriculations.

Avec 480 931 voitures particulières ayant changé de main en mai, le marché du véhicule d’occasion affiche quant à lui une progression de 5% par rapport à l’année précédente.

Pour le moment, le marché français se porte bien sur le début 2017. Sur les 5 premiers mois de l’année, le nombre d’immatriculations de voitures particulières neuves est en effet estimé à 904 344 unités. C’est 3,3% de plus par rapport à la même période en 2016.

Les constructeurs français se portent bien

Au mois de mai 2017, les constructeurs tricolores ont vu le nombre d’immatriculations de voitures neuves bondir de 8% C’est le groupe Renault qui sort son épingle du jeu avec une hausse des immatriculations de 12,5% sur la période, face au groupe PSA (+4,3%).

Pour autant, ce dernier représente 28,29% des voitures neuves immatriculées en mai, tandis que Renault ne compte que pour 25,7% d’entre elles. Au total, les deux constructeurs français représentent ainsi plus de la moitié des voitures neuves vendues dans l’Hexagone.