Marché automobile français : chute de 9,6% en juillet

 

Le marché français de l’automobile affiche au mois de juillet une chute de 9,6% du nombre d’immatriculations de voitures neuves par rapport à l’année précédente.

Voitures neuves

Selon le rapport mensuel du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), « en juillet 2016, avec 132 999 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 9,6% » par rapport à juillet 2015. Pour autant, les 7 premiers mois de l’année enregistrent un total de 1 235 428 immatriculations de voitures particulières, soit une hausse de 6,1% par rapport à la même période de 2015.

D’après les chiffres du CCFA, le marché du véhicule d’occasion est estimé à 461 016 voitures particulières en juillet 2016, soit une baisse de 10,5% par rapport à juillet 2015

Les constructeurs français en repli

Des constructeurs français, c’est le groupe PSA qui est le plus fortement touché par la diminution des volumes du mois de juillet, avec une baisse globale de 17,4% par rapport à juillet 2015. Le repli le plus significatif s’effectue chez Citroën, qui enregistre une baisse de 26% du nombre d’immatriculations, suivi de DS (-15,9%) et enfin Peugeot (-11,9%).

Le groupe Renault subit en comparaison une baisse d’à peine 4,9%, amortie par la marque Dacia, qui résiste bien, avec une baisse de tout juste 0,6%.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres