En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Le marché automobile français en hausse de 2,2% en mars

Mars 2018 confirme la bonne santé du marché automobile français. Le mois dernier, il s’est vendu 231 100 voitures neuves, soit une hausse de 2,2%.

Marché automobile français

Le marché de l’automobile se porte bien. D’après les statistiques du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le mois de mars 2018 a été positif pour le secteur. En effet, le marché a enregistré 231 110 immatriculations de véhicules neufs, soit une hausse de +2,2% par rapport en 2017 (à nombre de jours ouvrés identique).

De bons résultats qui s’inscrivent dans la continuité de ce début d’année. Le marché avait en effet déjà été porteur en janvier et février, avec une augmentation respective des ventes de +2,5% et 4,3%. Sur les trois premiers mois de l’année cumulés, la hausse s’élève à 2,29%, pour un total de 556 849 unités vendues. En revanche, le marché de l’occasion est en baisse de -0,3%.

Les constructeurs français en tête

D’après l’étude, ce sont les constructeurs français qui dynamisent le marché. Avec 135 148 voitures vendues, ils enregistrent une hausse de +9,2% et détiennent 58,48% des parts de marché. PSA prend la tête du podium avec +14,4% de ventes et 72 000 immatriculations sur le mois, suivi par Renault qui affiche une croissance de 3,9% et 63 119 unités vendues.

En revanche, le mois de mars a été plus difficile pour les constructeurs étrangers, avec 95 962 véhicules vendus, soit une baisse de -6,3%. Si Volvo, Ford, BMW et Volkswagen demeurent dans le positif, ce n’est pas le cas pour les groupes Nissan (-22,3%), Toyota (-13,9%) et Daimler (-5,3%).