En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Marché automobile français : une baisse de 6% au mois d’avril

Après la hausse remarquable de 7% du mois de mars, le marché automobile français montre une fois de plus que rien n’est joué : au mois d’avril 2017, le nombre d’immatriculations a chuté de 6%.

Marché automobile français

Avec 171 879 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 6% au mois d’avril 2017 par rapport à avril 2016. Pour autant, sur les 4 premiers mois de l’année, le marché affiche une hausse de 2% (712 933 unités neuves vendues).

Le marché du véhicule d’occasion est également en baisse, +6,7% en avril 2017 par rapport à avril 2016, pour un total de 465 161 voitures particulières ayant changé de main sur cette période.

Une nette baisse chez les groupes français

Malgré une baisse des immatriculations de 5,3% en avril 2017 par rapport à 2016, le groupe PSA enregistre une progression de 1,3% entre janvier et avril de cette année par rapport à la même période l’année précédente. La dégringolade est encore plus marquée chez Renault (-8,3% en avril 2017 par rapport à 2016) dont la progression sur le début de 2017 est moins remarquable (+0,9% entre janvier et avril par rapport à 2016). Au total, les groupes français marquent une baisse en matière d’immatriculations de voitures particulières neuves de 6,8%.

Baisse également du côté des constructeurs étrangers, avec -8,5% de voitures particulières immatriculées pour l’allemand Volkswagen et -6,4% pour l’américain Ford. C’est le groupe B.M.W. qui marque la baisse de ventes la plus importante (-10,8%) tandis que Toyota (+0,5%) et le groupe FCA (+4,8%) se portent mieux au mois d’avril par rapport à l’année précédente.