En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Marché auto : les ventes de voitures neuves encore en baisse en septembre 2020

Selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché automobile français a connu une baisse de -3% des ventes de voitures neuves en septembre. La période est d’ailleurs compliquée pour les constructeurs tricolores.

Marché français automobile

Une légère embellie mais les chiffres sont encore préoccupants. En effet, selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), 168 291 voitures particulières neuves ont été immatriculées en septembre. Ce chiffre est en baisse de -3% par rapport à l’année dernière à la même période.

Au total depuis le début de l’année 2020, 1 166 700 immatriculations de voitures neuves ont été enregistrées, soit une chute de -28,92% des ventes par rapport à 2019. Pour autant, le CCFA relève une nette amélioration du marché, après les résultats observés pendant le confinement : -72% en mars, -88,8% en avril ou encore -50,3% en mai.

-25% à -30% sur l’année 2020 ?

Le porte-parole du CCFA François Roudier a indiqué à l’AFP que les prévisions tablent sur un marché à -25% ou -30% pour l’année 2020. Les ventes de voitures neuves tourneraient donc autour de 1,6 million d’unités. Un chiffre record puisqu’il serait le plus bas enregistré depuis près de 15 ans.

Par ailleurs, les constructeurs français ne profitent pas de ce léger regain du mois de septembre avec des ventes en baisse de 5%. Plus précisément, Renault observe une chute des immatriculations de -5,8% et le groupe PSA de -4,3%. Chez les constructeurs étrangers, BMW serre les dents avec des ventes en baisse de -15,7% alors que Nissan entrevoit la lumière avec une hausse de +13%.