En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Marché automobile français : les ventes ont bondi de 40% en août

Selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), les ventes de voitures neuves ont augmenté de 40% au mois d’août par rapport à l’année dernière. Pour autant, la nouvelle réglementation environnementale aurait joué un rôle prépondérant.

marche auto france

Faut-il relativiser les chiffres du mois d’août ? La question mérite d’être posée alors que le Comité des constructeurs français automobiles (CCFA) a publié le nombre d’immatriculations de voitures neuves pour le mois dernier. 150 393 unités ont été enregistrées, en hausse de 40% par rapport à la même période l’année dernière.

Dans le détail, les constructeurs français observent une hausse de 36% dont +52% pour Renault et +23% pour le groupe PSA. Chez les étrangers, la tendance est identique à 44% dont +110% pour Nissan, 92% pour Fiat Chrysler et 50% pour Volkswagen. Depuis le début de l’année, ces ventes s’établissent à 1 513 935 véhicules soit une augmentation de 8,9% par rapport à 2017.

L’effet des nouvelles normes environnementales

Cette bonne santé du marché en plein été est néanmoins à prendre avec des pincettes. En effet, la mise en place depuis le 1er septembre, d’une nouvelle réglementation environnementale, change la donne. Les conditions d’homologation des voitures neuves sont désormais plus strictes avec un élargissement des tests aux véhicules légers harmonisés au niveau mondial (WLPT en anglais).

Ainsi, la consommation de carburant, les émissions de CO2 et d’autres produits nocifs sont une nouvelle fois analysées de manière plus forte. Ce changement a donc poussé les constructeurs à mettre en place des offres commerciales intéressantes avant début septembre pour éviter de mettre en conformité leurs modèles. L’explication principale des volumes de ventes importants en août.