En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Vers un marché auto en baisse de 20% au 1er semestre 2020 en France ?

Une réunion s’est tenue mardi entre le ministère de l’Economie et les professionnels de l’automobile sur la situation actuelle du secteur. Ils ont annoncé une chute de 20% du marché au premier semestre 2020.

concessionnaire auto

La Plateforme filières automobile & mobilités (PFA) était invitée mardi à échanger avec le ministère de l’Economie afin de faire un point sur la situation actuelle du secteur durant cette période exceptionnelle. Les premiers chiffres avancés par ces professionnels de l’automobile font état d’un recul de 20% des ventes de voitures neuves au 1er semestre 2020.

L’objectif de cette réunion était de trouver des solutions pour le marché français, notamment pour les prochaines semaines et prochains mois. Selon leurs estimations, les commandes devraient baisser de 75% sur les 6 prochaines semaines. Le nombre d’immatriculations de voitures neuves pourrait donc reculer de 10%, soit environ 220 000 unités, sur toute l’année 2020.

« Anticiper un plan de relance pour la sortie de crise »

Le confinement de la population depuis le début de la semaine et la fermeture des concessions automobiles jouent bien évidemment un rôle prépondérant sur cette baisse des chiffres. Mais la FPA s’inquiète également de l’impact négatif de cette pandémie sur la consommation des ménages dans les prochains mois.

« Il est indispensable, au-delà des mesures d’urgence, d’anticiper un plan de relance pour la sortie de crise », précise la FPA dans un communiqué. Une des idées avancées est de favoriser la demande avec une intensification des dispositifs d’aides à l’achat de véhicules électriques.