Achats de voitures neuves : vont-ils bondir en 2022 ?

Les constructeurs auto attendent impatiemment de nouveaux clients. Qu’ils se rassurent, après une année 2021 décevante, les ventes de voitures au sein de l’Union européenne devraient enfin redémarrer cette année.

marche auto france

Avec 20,47 % de ventes en moins en septembre dernier par rapport à l’automne 2020, les achats de voitures neuves étaient en chute libre en 2021 en France. La faute à la crise sanitaire qui a paralysé une bonne partie de l’Union européenne. Mais aussi à la pénurie des semi-conducteurs, qui a causé l’arrêt de nombreuses usines dans le monde entier.

Cependant, que les constructeurs auto se rassurent : les véhicules neufs devraient connaître un regain d’intérêt cette année. C’est du moins ce que prévoit l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

9,7 millions : c’est le nombre d’immatriculations de véhicules particuliers en 2021. Ce chiffre devrait grimper à 10,5 millions en 2022, selon l’ACEA.

Vers la fin de la pénurie des semi-conducteurs ?

Pour rappel, un semi-conducteur est un matériau possédant les caractéristiques d’un isolant. Il conduit l’électricité à partir d’un certain apport en énergie (chaleur, lumière, électromagnétique). Cela lui permet d’activer ou non des circuits intégrés. Ces puces sont essentielles au bon fonctionnement de la direction assistée, des freins et de la gestion du moteur par exemple.

En 2021, cet accessoire s’est retrouvé en rupture de stock. En effet, de nombreuses fabriques asiatiques avaient dû fermer au début de la pandémie de Covid-19. À ce moment-là, les équipementiers avaient dû commencer à puiser dans leur stock. Lorsque l’économie mondiale a doucement repris, ces usines ont dû répondre à la demande des centaines de lignes de production automobile à travers le monde.

« Avec une stabilisation de l’approvisionnement en puces électroniques », l’ACEA table sur + 7,9 % de ventes automobiles dans l’Union européenne en 2022. Une hausse qui resterait loin des résultats de 2019, mais qui soulagera le secteur.