Achat de voiture neuve : des chiffres au plus bas

Pour la deuxième année consécutive, l’achat de voiture neuve a peu séduit les Français. Selon les chiffres de la Plateforme automobile (PFA), les ventes de véhicules neufs ont plafonné à 1,66 million en 2021. Un niveau encore bas et loin des attentes des constructeurs automobiles.

Marché auto vente véhicules neufs toujours perte de vitesse

La crise sanitaire continue de toucher le secteur des voitures neuves. Les chiffres publiés le 1er janvier par la PFA illustrent, à nouveau, les conséquences de la situation actuelle sur l’achat de voitures. En 2021, à peine 1,66 million de véhicules destinés aux particuliers ont été immatriculés. Ce chiffre est presque identique à celui de 2020 avec 1,65 million de voitures neuves vendues.

La pandémie a entraîné des réactions en chaîne. Les usines situées en Asie et fournissant principalement les pièces aux constructeurs automobiles ont fermé pendant une longue période durant l’année 2020. Résultat, le marché de l’auto a enregistré une chute de 25 % par rapport à 2019.

Malgré une reprise progressive de l’économie mondiale, les professionnels rencontrent des difficultés à revenir au niveau d’avant-crise. En 2019, ce sont près de 2,214 millions de voitures neuves qui se sont vendues en France.

Peugeot tire son épingle du jeu

Contrairement à ses concurrents, Peugeot a terminé l’année 2021 de manière plutôt positive. Pour la première fois depuis plusieurs années, le constructeur est le n° 1 des ventes devant Renault, avec une part de marché de 17,2 %. Cependant, Peugeot enregistre une baisse d’achat de voitures neuves de 6,1 %. Quant à Renault, les ventes ont reculé de 14,7 %.

Une catégorie de voitures tire également son épingle du jeu. Les ventes de voitures électriques ont atteint un niveau record en 2021. Ce sont 162 000 véhicules qui ont été vendus, soit une hausse de 45,6 % en un an. Aujourd’hui, les voitures hybrides représentent 17 % des ventes et les hybrides rechargeables, 8 %.