En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Transition écologique : vers une baisse du seuil de malus à l’achat ?

Il est très probable que le ministre Nicolas Hulot choisisse d’abaisser le seuil du malus environnemental et même d’en créer un second. Celui-ci concernerait les voitures neuves émettant 92 g de CO²/km.

pollution et bonus atmosphérique

C’est le Parisien qui a jeté un pavé dans la marre en émettant l’hypothèse d’un bonus-malus environnemental de retour sur la table des négociations. En effet, le ministère de la Transition écologique et solidaire pourrait abaisser le seuil de tolérance d’émission de CO²/km à 122g/km. Si ce changement est minime (actuellement le malus prend effet au-delà de 127g/km) il est suivi de près par un deuxième, de taille.

En effet, selon les sources du Parisien, il se pourrait qu’un deuxième malus voit le jour et qu’il sanctionne les voitures qui émettent 92g de CO² par kilomètres. Un problème car aujourd’hui, même les « plus propres » émettent 95g/km et que la moyenne nationale est de 110g/km. Mais le ministère se défend « les hypothèses envisagées sur le malus sont éloignées de ce qu’indique Le Parisien, sur les seuils ou les montants, l’objectif n’étant pas de taxer les petits véhicules assez peu émissifs ». A voir dans les mois à venir.

Une mesure qui pèserait lourd dans le budget auto

Le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) prédit sur Twitter « une mesure qui va encore pénaliser les plus fragiles ». Une mesure d’importance donc qui concerne le budget des Français. En 2016, une étude de l’INSEE précisait qu’une voiture représentait 15% des dépenses mensuelles moyennes d’un foyer français. Ce budget moyen prends en compte l’achat, l’assurance, l’entretien d’une auto ainsi que son carburant.