En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Auto : les ventes de voitures neuves ont ralenti en septembre

Selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), les ventes de voitures neuves ont chuté de 12,8% par rapport à l’année dernière. Des chiffres annonçant peut-être une fin d’année compliquée pour les constructeurs.

marche auto france

C’est le grand écart. En effet, après un bond de +40% le mois dernier, les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 12,8% au mois de septembre, par rapport à la même période l’année dernière. Au total, 148 752 véhicules ont été vendus selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA).

Pour autant, les chiffres du mois d’août étaient bouleversés par la mise en place des nouvelles réglementations environnementales au 1er septembre. Un destockage massif a donc eu lieu afin d’anticiper les nouvelles normes plus strictes. Les constructeurs avaient alors mis en place des offres commerciales intéressantes pour inciter les acheteurs.

Renault dans le dur

Dans le détail, quasiment tous les acteurs du marché sont touchés par cette baisse. Elle se limite à -7% pour les marques françaises avec une chute de -17,8% pour Renault, qui aurait pu être davantage prononcée sans sa marque Dacia (+5,5%). De son côté, le groupe PSA enregistre une très légère hausse de ces ventes (+2,6%) grâce notamment à ses véhicules Opel (+9,9%).

D’autre part, le mois dernier a été plus compliqué pour les constructeurs étrangers. Si le groupe BMW s’en sort convenablement (-0,7%), d’autres marques ont vécu un mois très compliqué : Nissan (-76,6%), Volkswagen (-34,4%) ou encore Porsche (-69,5%). Pour d’autres, les ventes ont même augmenté à la rentrée comme pour Toyota (+11,7%), Hyundai (+36,4%) et Volvo (+29,2%).