En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Auto : un accord européen pour réduire les émissions de CO2 des voitures

Les émissions de CO2 des voitures neuves devront être réduites de 37,5% d’ici 2030. Cet objectif, fixé par les membres de l’Union Européenne, est loin de faire l’unanimité chez les constructeurs automobiles.

pollution voiture CO2

Des voitures moins polluantes dans un futur proche. C’est la ligne conductrice que se sont fixés les Etats membres de l’Union Européenne (UE) dans un accord signé lundi 17 décembre. Concrètement, l’objectif est de réduire les émissions de CO2 des voitures neuves de 37,5% d’ici 2030 par rapport à 2021.

La barre des 37,5% de réduction des émissions de CO2 est un compromis entre les ambitions du Parlement européen, qui demandait -40% et l’exécutif européen, qui proposait une réduction plus modérée, à -30%. Les Etats membres de l’UE avaient quant à eux statué sur une réduction de 35% en octobre dernier.

Les constructeurs automobiles en colère

L’industrie automobile n’a pas tardé à réagir face à ces décisions. Les constructeurs se disent en effet inquiets pour leur secteur et notamment pour l’emploi. Selon l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), les objectifs fixés par l’UE pourraient avoir « un effet dévastateur ». « L’industrie déplore que cet objectif pour 2030 réponde purement à des motivations politiques, sans prendre en compte les réalités technologiques et socio-économiques », ajoute l’organisme.

De son côté, le ministre de la Transition écologique François de Rugy a salué l’accord, soulignant qu’il s’agissait « d’un effort important que doit faire l’industrie automobile pour prendre sa part dans la lutte contre le réchauffement climatique ».