En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

400 000 voitures invendues, les professionnels en attente des annonces du gouvernement

Le secteur automobile est en crise, avec 400 000 voitures invendues. Le gouvernement devrait détailler mardi 26 mai son plan de relance du secteur.

parc auto

Le secteur automobile aura certainement été l’un des plus touchés par la crise sanitaire, car les acheteurs se sont faits rares. Actuellement, selon une information France Info, on estime que 400 000 voitures neuves ou d’occasion invendues sont stockées sur des parkings. Cela représente une valeur de 10 milliards d’euros.

Pour rappel, le marché automobile connaît une décroissance très marquée depuis le début du confinement. En mars dernier, les ventes de voitures neuves ont chuté de -72% et la dégringolade s’est accentuée en avril (-89%) avec la poursuite du confinement. Dans ce contexte, les professionnels attendent des mesures fortes pour redynamiser le secteur.

Des annonces imminentes

Justement, le gouvernement prendra la parole dès le mardi 26 mai pour annoncer les dispositions prises en faveur du secteur automobile. Selon Le Parisien, le président Emmanuel Macron devrait notamment présenter un plan de relance avec le rétablissement de la prime à l’achat de véhicules hybrides, une hausse de la prime à l’achat d’une voiture électrique ou encore une hausse de la prime à la conversion pour les vieux diesels.

« Ce plan a différentes composantes : souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur », a précisé une source proche de l’exécutif. Les annonces permettront-elles de rassurer les professionnels de l’automobile et d’inciter les consommateurs ? Réponse demain.