Autopartage : Travelcar rachète son concurrent Tripndrive

Travelcar, considéré comme le leader de la location de voitures entre voyageurs, a annoncé l’acquisition de son principal concurrent Tripndrive. L’opportunité pour l’entreprise d’étendre son maillage en France, notamment grâce à 2 levées de fonds en 2016 et 2017.

Autopartage

A destination des personnes laissant leur voiture dans un parking d’aéroport ou de gare lors de leurs congés, ou à de ceux désirant en louer une le temps d’un séjour, le service proposé par Travelcar, créé en 2012, se charge de mettre en relation les voyageurs. A la clé pour le loueur, des économies sur les frais de stationnement, tandis que le locataire du véhicule peut profiter de tarifs inférieurs à ceux pratiqués par les loueurs traditionnels.

Le rival principal de Travelcar sur le marche de l’autopartage était jusqu’alors Tripndrive, qui avait récemment dû mettre la clé sous la porte après avoir échoué dans une nouvelle levée de fonds au mois de mars. Travelcar récupère ainsi les 8 salariés de la start-up et un fichier de clients venant s’ajouter aux quelques 300 000 utilisateurs revendiqués par l’entreprise.

Etendre le maillage de Travelcar en France

Travelcar propose deux offres de stationnement, l’un en parking gratuit pour les conducteurs prêts à louer leur voiture et la seconde en parking payant pour les réticents. Un modèle qui a déjà séduit la Maif et le groupe automobile PSA, qui ont participé à 2 levées de fonds, l’une de 5M€ en mars 2016, la seconde de 15M€ au mois de mars.

De quoi permettre à Travelcar d’étendre son maillage en France : « Nous sommes présents dans tous les grands aéroports », avance Lotfi Louez, cofondateur de la start-up, actuellement disponible à Roissy-Charles de Gaulle, Orly, Lyon et Marseille, ainsi qu’à proximité d’un certain nombre de gares en France.

Le service Travelcar met à disposition du loueur une formule d’assurance auto tous risques qui couvre le véhicule au cours de la location, ainsi que d’une garantie responsabilité civile pour le locataire (pouvant être améliorée en tous risques en option).