En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Assurance : la Macif investit 500 millions d’euros dans l’innovation

Lors d’une conférence de presse, le groupe mutualiste a annoncé un investissement de 500 millions d’euros au service de l’innovation et de la transformation de la Macif.

Digitalisation

500 millions d’euros sur les 5 années du plan stratégique 2016-2020, c’est l’objectif de la Macif pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation. « C’est un investissement conséquent mais raisonnable », estime Jean-Marc Raby, Directeur Général de la Macif.

Le groupe souhaite donner une véritable impulsion à sa « stratégie Innovation » en créant un véhicule d’investissement dédié à l’innovation, développer un écosystème de partenaires innovants et insuffler une nouvelle dynamique interne.

C’est notamment le cas avec la création du Comité Consultatif Jeunes « chargé d’éclairer la Direction Générale sur les attentes des nouvelles générations », explique le groupe dans un communiqué.

Assurance auto connectée, mais pas punitive

Pour le groupe mutualiste, « l’innovation nécessite de fédérer des idées, des compétences et des savoir-faire nouveaux », c’est pourquoi la Macif conclut des partenariats avec des start-up pour enrichir ses offres. D’où un rapprochement avec des start-up spécialisées dans les nouvelles mobilités (CARIZY, Drust et GoMore).

Par le biais de la start-up Drust, dont la Macif est actionnaire, la mutuelle souhaite suivre les avancées d’Axa (Direct Assurance) et Allianz en proposant des services de « télématique embarquée », c’est-à-dire évaluant en direct la qualité de conduite de l’assuré.

La Macif refuse cependant de s’engager dans « l’approche punitive » de l’assurance auto connectée, faisant varier le tarif du contrat en fonction d’une note de conduite.