La Toyota Mirai, première voiture à hydrogène

 

Le groupe Toyota vient de lancer la commercialisation en Europe de la Mirai, sa première voiture à pile à combustible à hydrogène. Un modèle présenté comme « l’éco-voiture » idéale du futur.

Toyota Mirai, première voiture à hydrogène

La Toyota Mirai devrait apparaître sur le marché automobile français d’ici 2017. Le dernier modèle du constructeur japonais fonctionne avec une pile à combustible à hydrogène équipée de deux réservoirs sous une pression de 700 bars et produit du courant électrique au contact de l’oxygène. Le moteur ne rejette que de l’eau et a une autonomie de 500 km pour un temps de recharge de seulement 3 minutes.

Mais pour l’association Agir pour l’Environnement,  la question est de savoir « comment fabriquer son carburant : si on a besoin du charbon ou du nucléaire pour le produire, cela reporte la pollution ». Le principal enjeu pour Toyota France est le coût de production de ces voitures à hydrogènes, aujourd’hui mises sur le marché à 60 000 €. Toyota espère divise le prix par deux d’ici quelques années pour arrêter totalement la fabrication de véhicules thermiques d’ici 2050, le temps de développer des stations de recharges d’hydrogène.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres