En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Voitures électriques : RTE prêt à assurer l’approvisionnement

Selon une étude, la demande d’électricité pour les véhicules verts ne menacera pas le réseau électrique français.

voiture électrique recharge

Le Réseau de transport d’électricité (RTE) vient de dévoiler une étude sur le développement des véhicules électriques en France. Ceux-ci, qui devraient être un million vers 2022, ne mettront pas en péril l’approvisionnement du réseau. Et même si leur nombre dépassait 15 millions en 2035, « la consommation totale (…) pèserait au plus un dixième » de la consommation française.

La principale inquiétude de RTE concernait la demande en soirée. Le soir, la consommation est déjà forte. Un pic d’appel de puissance des véhicules verts pourrait causer des défauts de gestion. Mais le rapport est optimiste : « Sauf exceptions, les appels de puissance apparaissent gérables ».

Source RTE

Gare aux Noël frisquets

Autres périodes à risque, les week-ends et les vacances estivales devraient bien se passer, car à ces moments « le système électrique dispose de marges abondantes ». L’étude souligne cependant un vrai danger : les Noël froids.

RTE dresse un bilan positif de la croissance des voitures électriques. Même si la batterie européenne n’arrivera pas avant quelques années, les véhicules actuels permettent déjà de réduire les émissions de CO2. De plus, le rapport pointe les économies que réaliseront les conducteurs écoresponsables : « le coût du plein d’électricité pour une année serait environ trois fois inférieur ».