En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Rétrofit : convertir sa voiture à l’électrique

  • 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties.

Le rétrofit électrique séduit la France, qui pourrait le légaliser dès 2020. En quoi consiste cette technique qui permet de convertir sa vieille voiture en voiture électrique ?

Définition du rétrofit électrique auto

Qu’est-ce que le rétrofit ? La définition est assez simple : il s’agit de transformer une voiture thermique (qui roule à l’essence ou diesel) en voiture électrique. Le rétrofit électrique des véhicules est autorisé dans 25 pays, dont certains européens.

Il s’agit d’une économie circulaire qui évite l’achat de voiture électrique neuve et recycle des voitures anciennes encore en état de rouler. Cela fait faire des économies conséquentes à l’acheteur et crée du travail pour les garages français.

En anglais, « retrofit » veut dire « rénover » ou « réajuster ».

Le rétrofit électrique en France

Le rétrofit électrique est-il interdit en France ?

Le retrofit électrique n’est pas interdit en France. Cependant, il est rendu impossible par la législation. En effet, il est interdit de rouler si sa voiture n’est pas homologuée. Un particulier ne peut quasiment pas obtenir d’homologation car seules les autos produites en série peuvent passer les crash-tests et les examens de la DREAL.

Il faut savoir que le code de la route stipule que « le système de maîtrise de la pollution du moteur système sur lequel est installé le post-équipement ne doit pas être modifié », sauf accord du constructeur. Le rétrofit n’est donc pas interdit par la loi mais il est impossible légalement.

La loi Mobilités et le rétrofit

La pratique du rétrofit électrique sur les automobiles pourrait être légale très bientôt. Arnaud Pigounides et l’association AIRe ont travaillé en collaboration avec le ministère des Transports et l’UTAC (en charge de l’homologation des voitures) pour rendre possible le rétrofit.

La loi Mobilités, qui est entrée en vigueur fin 2019, va acter l’ouverture du marché du rétrofit électrique en France. L’homologation des voitures converties à l’électrique sera donc possible, avec un assouplissement de la loi de 1954 qui prévoyait un passage aux mines (expertise par un ingénieur des mines).

AIRe : acteurs de l’industrie du rétrofit électrique

L’association AIRe (acteurs de l’industrie du rétrofit électrique) a été créée pour « faire connaître auprès des autorités publiques, du monde économique et du grand public les intérêts multiples de la transformation des véhicules thermiques en électrique ». AIRe milite également pour adapter les règles et les lois pour que cette activité soit facilitée.

Qui fait partie de l’association AIRe ?

  • Faraday Aerospace ;
  • Mehari Cassis Club ;
  • Mobivia (Norauto et Carstudio) ;
  • Transition-One ;
  • Oscarlab.

Qui sont les membres fondateurs ?

  • Brouzils Auto ;
  • Carwatt ;
  • Retrofuture ;
  • Ian Motion.

En 2019, le rétrofit a fait sa grande première dans les salons auto grâce à la présence de l’association AIRe au salon Rétromobile.

Transformer les voitures essence et diesel

Quelles voitures peuvent se convertir avec le rétrofit ?

Le rétrofit est une pratique de transformation qui peut concerner tout type de véhicules. Cependant, il est évident qu’il vise surtout les vieilles voitures et les voitures polluantes. Autre critère : la puissance de la voiture ne doit pas dépasser celle affichée lors de l’homologation.

Les objectifs du rétrofit électrique en France

Les sociétés qui souhaitent se positionner sur le marché du rétrofit sont ambitieuses. Oscaro ou encore le groupe Mobivia sont très investis dans ce secteur d’avenir. Le gérant de Rétrofuture a affiché des objectifs chiffrés : 360 000 voitures transformées en cinq ans, soit 1% du parc automobile. Le chiffre d’affaires serait de 5 milliards d’euros et générerait 40 000 emplois en France.

Pour arriver à leurs fins, les professionnels espèrent que le rétrofit électrique entrera dans le cadre du bonus écologique pour obtenir des aides.

Quel est le prix d’un rétrofit auto ?

Le rétrofit électrique est une alternative à l’achat d’une voiture électrique, encore bien trop chère pour les Français. En effet, une voiture électrique, en plus de son prix élevé, demande des investissements annexes qui laissent dubitatifs quant à « l’économie long terme » que promettent les constructeurs.

Le prix moyen d’un rétrofit auto est situé entre 15 000€ et 20 000€. Plusieurs pistes pourraient permettre de faire baisser rapidement ce coût, comme l’industrialisation du rétrofit et les subventions de l’Etat. Le prix pourrait passer vers 5 000€ selon le fondateur de Transition-One pour des voitures comme la Renault Twingo, la Peugeot 107, la Volkswagen Polo et la Fiat 500.

Astuce Malynx !

Quand votre voiture thermique commence à vieillir, faites le calcul du prix d’une voiture électrique neuve moins la prime à la conversion. Comparez ensuite ce prix à celui d’un rétrofit auto et optez pour la solution la moins chère.

Foire aux questions (FAQ)

🚘 Que veut dire le mot « retrofit » ?

En anglais, le mot « retrofit » signifie « rénover » ou « réajuster ».

🚘 Le rétrofit électrique est-il autorisé en France ?

La France a ouvert fin 2019 la voie au rétrofit, c’est-à-dire à la transformation de vieilles voitures thermiques en voitures électriques.

🚘 Combien coûte le rétrofit électrique ?

Le prix du rétrofit reste très élevé, on estime entre 15 000€ et 20 000€. Dans le cadre de la nouvelle législation, avec des subventions de l’Etat, ce prix pourrait éventuellement être plus bas.

🚘 Quelles voitures peuvent être converties à l’électrique ?

Généralement, le rétrofit s’adresse aux très vieilles voitures polluantes. Il est aussi possible de convertir une Renault ou une Peugeot à l’électrique, même si l’intérêt économique est pour le moment absent. Un achat de voiture neuve demeure moins élevé.

Cet article vous a-t-il été utile ?