Achat d’un véhicule propre : un microcrédit de 5 000€ lancé par le gouvernement

Le gouvernement a annoncé mercredi le lancement d’un microcrédit « Véhicules propres » de 5 000€ maximum, afin d’aider les ménages modestes à acheter une voiture moins polluante. Il est d’ailleurs cumulable avec d’autres dispositifs.

voiture électrique

Le gouvernement continue d’alimenter son panel d’aides aux Français pour acquérir un véhicule plus propre. Dans une communication commune, la ministre de la Transition Écologique, Barbara Pompili, et le ministre chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, ont annoncé mercredi le lancement d’un microcrédit « Véhicules propres » d’un montant maximum de 5 000€.

Ce financement est proposé « aux personnes exclues du système bancaire classique, à faibles revenus ou en situation professionnelle fragile, pour l’acquisition de véhicules peu polluants », précisent les ministères. L’Etat garantit d’ailleurs 50% de ce microcrédit, dans le cadre de son plan de relance du secteur automobile.

Cumulable avec d’autres aides

Les véhicules neufs ou d’occasion éligibles à ce microcrédit sont :

  • Les voitures particulières et camionnettes électriques ou hybrides rechargeables ;
  • Les voitures particulières et camionnettes thermiques classées Crit’Air 1 (véhicule essence depuis 2011) dont le taux d’émission de CO2 est inférieur ou égal à 132 g/km ;
  • Les véhicules à deux-trois roues et quadricycles à moteur électriques.

Le gouvernement atteste que ce financement est d’ailleurs cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion afin « d’assurer un reste à charge le plus faible possible » et permettre « d’éviter toute avance pour les ménages ». Pour ce faire, les ménages peuvent réaliser les démarches auprès d’un service d’accompagnement social.