Marché de la voiture électrique : un mois de mars « exceptionnel »

Le marché de l’automobile électrique se porte bien en mars, avec 4214 véhicules vendus. Une bonne santé qui concerne aussi les hybrides rechargeables.

voiture électrique

Voilà de quoi redonner de l’espoir aux acteurs du marché de la voiture électrique. Après un début d’année mitigé, avec des chiffres en baisse en janvier (-24,5%) et février (-8,81%), le mois de mars a été « exceptionnel », selon l’Avere (l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique). En effet, en mars 2018, il s’est vendu 4214 véhicules électriques, soit une hausse de 41,60% par rapport à l’année dernière.

Sur la première marche du podium, la Renault Zoé attire toujours plus d’acheteurs, avec 2245 modèles immatriculés le mois dernier. Elle est suivie par la Leaf de Nissan, dont il s’est vendu 719 exemplaires (+131,19%) et la i3 de BMW et ses 319 mises à la route (+100,63%).

Les hybrides rechargeables à hausse

Le marché de l’hybride rechargeable est également en très bonne santé, avec une hausse affichée de +39,98% en mars. Sur le premier trimestre, le marché a connu un « bond spectaculaire de +89,73% », grâce aux 3233 véhicules hybrides rechargeables immatriculés, contre 1704 en 2017.

S’il est positif, l’essor des ventes de voitures électriques demande une adaptation en conséquence du réseau de recharge. Actuellement, on compte 22 308 bornes publiques et 58 000 points de recharges privés en France selon les Echos. Des chiffres satisfaisants, mais qui pourraient être améliorés pour faire face à une demande croissante.