En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bornes de recharge : l’Etat débloque 100 millions d’euros

Afin de soutenir les entreprises qui investissent dans le réseau de bornes de recharge en France, l’Etat prévoit une enveloppe de 100 millions d’euros. Un coup de pouce pour le marché de la voiture électrique.

borne electrique

Un décret est paru au Journal officiel qui vient en aide aux entreprises voulant participer au déploiement des bornes de recharge dans le pays. Cette aide d’un montant global de 100 millions d’euros va « être versée aux entreprises qui réalisent un investissement relatif à une activité de service de recharge pour véhicules électriques sur les aires de service situées sur le domaine public autoroutier et sur le domaine public du réseau routier national ».

Actuellement, sur les 440 aires de service installées sur le territoire, 140 disposent de bornes de recharge. « Mon objectif, c’est que d’ici à la fin 2022, elles soient toutes équipées en bornes de recharge très rapide, soit une recharge en une vingtaine de minutes », a affirmé Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des transports.

Est-ce le bon moment pour acheter une voiture électrique ?
Lire l'article

Quatre points de recharge par station

Dans le détail, le ministre a expliqué que les stations seraient financées à hauteur de 30% par l’Etat, et dans certains cas spécifiques jusqu’à 40%. De plus, cette aide étatique sera cumulable avec la prise en charge à 75% des coûts de raccordement au réseau, qui est une autre aide prévue par la loi d’orientation des mobilités. Les nouvelles stations auront au moins quatre points de recharge, dont au moins deux bornes de 150kWh, qui permettent une recharge en 20 minutes.

Ce programme d’aide concerne les voitures particulières, mais il sera suivi d’un autre plan pour les poids lourds électriques. Le gouvernement entend ainsi accélérer le pas pour atteindre son objectif de 100 000 bornes installées d’ici à la fin 2021. De nombreux groupes de grande distribution, des sociétés d’autoroutes et des grands vendeurs de carburant se sont engagés à en installer des milliers sur leurs parkings. Reste à voir si les promesses seront suivies d’effet.