En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Près de 70 000 voitures électriques immatriculées en 2019

En 2019, le marché de l’auto électrique a bien progressé, avec près de 70 000 voitures vendues. L’année s’est d’ailleurs terminée en beauté avec un mois de décembre très encourageant.

Une année riche pour le marché de la voiture électrique. Comme l’a rapporté l’Avere France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), 69 466 véhicules légers rechargeables ont été immatriculés en 2019. Cela représente une hausse de +29% par rapport à 2018.

Dans le détail, les ventes se sont décomposées ainsi :

  • 42 763 véhicules électriques particuliers (+38%) ;
  • 7 958 véhicules électriques utilitaires (-2%) ;
  • 18 582 véhicules hybrides rechargeables (+38%).

Belle performance aussi pour les deux-roues électriques : il s’en est vendu 13 965 en 2019, soit une progression de +43%.

+8% en décembre

Si l’année 2019 a été bonne, elle s’est terminée en beauté avec un mois de décembre dynamique. Le mois dernier, 4 803 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés (+8%). Dans la lignée de l’année, c’est toujours la Renault Zoé qui caracole en tête des ventes, avec 2 097 modèles vendus.

Le marché sera-t-il aussi porteur en 2020 ? Pour Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere France, « 2020 s’ouvre sur des enjeux forts en matière de réglementation CO2 et de massification de l’offre avec de nouveaux modèles ». Prudence tout de même, relativise-t-elle, puisqu’en 2019 seuls 70% de l’objectif de la filière a été atteint et que « les choix du gouvernement sur la réduction du bonus, en particulier pour la cible professionnelle », pourraient être problématiques.

Et si vous changiez d’avis sur les voitures électriques ?
Lire l'article