En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les ventes de voitures électriques ont augmenté de 36% en mai 2019

Plus de 3 300 automobiles électriques ont été immatriculées en mai 2019, soit une hausse de 36% par rapport à l’année dernière. C’est toujours la Renault Zoé qui séduit le plus les Français.

ventes voitures electriques

Encore un mois positif pour le marché de la voiture électrique. En mai 2019, 3 371 véhicules légers électriques ont été mis à la route, selon les données de l’Avere France (l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique). Cela représente une hausse de 36% par rapport au mois de mai 2018.

La tendance est au beau fixe depuis le début de l’année. Sur les cinq premiers mois de 2019, les ventes de voitures électriques particulières ont en effet augmenté de 47%. « Le marché enregistre des chiffres records », commente Cécile Goubet, secrétaire générale de l’Avere. En revanche, elles représentent toujours une part minime sur l’ensemble des voitures neuves immatriculées en France (1,8%).

Le succès de la Renault Zoé ne se dément pas

Côté modèles, la Renault Zoé conserve sa première place sur le podium. En mai dernier, il s’en est vendu 1 331 exemplaires, soit une hausse de 23%. Elle représente ainsi 49% du marché. Viennent ensuite la Tesla Model 3 et la Nissan Leaf (respectivement 321 et 172 modèles vendus).

Parmi les autres bonnes nouvelles : les ventes de voitures hybrides rechargeables sont aussi à la hausse (+31%). Belle évolution également pour les deux-roues électriques : les ventes ont progressé de +110% par rapport à mai 2018.