L’électricité de demain sera-t-elle alimentée par nos voitures électriques ?

La part des véhicules électriques progresse chaque année. D’ici quelques années, la majorité de nos autos seront alimentées par cette énergie. De ce fait, la consommation d’électricité flambera. Et si les véhicules électriques permettaient de répondre à une partie des besoins énergétiques de demain ?

Chiffres véhicules électriques

Le groupe EDF a créé une borne fonctionnant dans les deux sens :

  • Elle permet de charger une voiture électrique ;
  • Elle peut redistribuer l’énergie contenue dans la batterie du véhicule au sein du réseau électrique.

L’objectif de cette installation électrique est de répondre aux pics de consommation électrique, notamment durant un hiver trop rude.

Le système de charge est personnalisable et flexible. Lorsqu’il le souhaite, l’utilisateur peut, via son smartphone, relancer la charge de sa voiture au moment où la borne redistribue l’électricité au réseau électrique.

Les conducteurs de cette installation sont rémunérés quelques euros par mois. Aujourd’hui, ce sont seulement 150 véhicules électriques en France qui ont la capacité de restituer l’énergie dans le réseau. Les prochains modèles seront fabriqués afin qu’ils puissent utiliser cette borne électrique nouvelle génération.

Une solution pour soutenir la consommation électrique de demain ?

En concevant cette borne, le but est que l’ensemble des voitures électriques, dans les années à venir, permettent de réguler tout le réseau européen. En effet, pour que celui-ci fonctionne correctement, la fréquence électrique doit être stabilisée autour de 50 hertz.

Dès lors qu’une ou plusieurs installations de production tomberont en panne ou seront en maintenance, comme c’est le cas actuellement avec certains réacteurs nucléaires français, les voitures électriques pourront soutenir le réseau électrique et réduire la tension afin d’éviter des coupures d’électricité et des délestages.