En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : le gouvernement va bien instaurer un malus écologique au poids

Selon une information du journal Les Echos, un amendement au projet de loi de finances 2021 va mettre en place une taxe pour les automobiles pesant plus de 1 800 kilos. Le débat est donc relancé alors qu’une partie du gouvernement y était opposée.

range over evoque

L’idée avait déjà été évoquée par la Convention citoyenne pour le climat mais avec un malus écologique au poids à 10€ par kilo dès 1 400kg. Un amendement au projet de loi de finances 2021 est donc venu reprendre cette mesure tout en la modifiant légèrement, selon Les Echos. Cette taxe va ainsi toucher tous les véhicules dont le poids dépasse 1 800kg.

« Le malus au poids que nous instaurons est un signal fort et nécessaire pour mieux prendre en compte l’empreinte écologique des véhicules les plus lourds », a déclaré la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Cette nouvelle taxe vise donc à lutter contre l’alourdissement du parc automobile et son impact environnemental.

Voitures propres et familles nombreuses épargnées

Cependant, des exonérations sont prévues dans le texte, notamment pour les véhicules électriques et hydrogènes. Des ajustements devraient également être mis en place pour les voitures hybrides rechargeables et pour les familles nombreuses. Dans tous les cas, cette mesure va continuer à faire polémique.

Pour rappel, Bruno Le Maire et le ministère de l’Economie avaient notifié leur désaccord sur cette mesure à la lecture du rapport de la Convention citoyenne pour le climat. Aujourd’hui, un compromis semble avoir été trouvé au sein du gouvernement. Reste à voir quelle sera la réaction des automobilistes et des constructeurs, farouchement opposés à cette mesure.