En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : les aides à l’achat actuelles prolongées jusqu’au 1er juillet 2021

Le gouvernement a annoncé la prolongation des barèmes 2020 du bonus écologique et de la prime à la conversion jusqu’au 1er juillet 2021. Un moyen de soutenir la filière automobile pendant la situation actuelle.

marche auto france

Le reconfinement bouleverse le planning des aides à l’achat d’un véhicule. À la suite du comité stratégique de la filière automobile du 6 novembre dernier, le gouvernement a annoncé la prolongation des barèmes actuels du bonus écologique et la prime à la conversion jusqu’au 1er juillet 2021.

Ainsi, le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique neuf va être maintenu à 7 000€ pour les particuliers et 5 000€ pour les entreprises. Pour les voitures hybrides rechargeables, ce montant reste de 2 000€ pour tout le monde. Ils seront d’ailleurs valables pour toutes les commandes jusqu’au 30 juin 2021, pour une livraison au 30 septembre, dernier délai.

Bonus-malus écologique : le barème officiel
Lire l'article

Vers une réouverture des concessions ?

Les nouveaux barèmes prévus pour le 1er janvier seront pour leur part publiés dans les prochains jours et seront applicables pour le second semestre 2021. Pour rappel, les montants seront alors abaissés de 1 000€, soit 6 000€ pour une électrique et 1 000€ pour une hybride rechargeable. Cependant, aucune annonce n’a été faite sur l’aide pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion, initialement prévue dès le 1er janvier prochain.

Parallèlement, la prime à la conversion (ou prime à la casse) va également garder ses modalités actuelles, en vigueur depuis le mois d’août. Cette annonce fait suite au vœu du gouvernement de soutenir le verdissement du parc automobile français pendant la crise sanitaire. Une réunion doit d’ailleurs se tenir cette semaine sur une éventuelle réouverture des concessions à partir du 12 novembre.