En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Malus auto, permis moto, prix du gaz… tout ce qui change en mars 2020


Le mois de mars s’annonce riche en changements ! Du malus écologique automobile au nouveau permis moto en passant par les prix du gaz ou du tabac, tour d’horizon des nouveautés qui vous attendent.

Les prix du gaz à la baisse

Une nouvelle qui devrait réjouir 4 millions de Français, à savoir les abonnés aux tarifs réglementés du gaz. Ces derniers baissent de -4,6% en moyenne à partir du 1er mars.

Dans le détail, comptez :

  • -1,2% si vous utilisez le gaz pour la cuisson ;
  • -2,7% si vous utilisez le gaz pour la cuisson et l’eau chaude ;
  • -4,8% si vous utilisez le gaz pour vous chauffer.
Gaz : les tarifs réglementés d’Engie baissent de 4,6% au 1er mars
Lire l'article

Le permis moto évolue

L’autre grande nouveau du mois de mars est la réforme du permis moto. Désormais, les candidats devront passer un ETM (examen théorique motocycliste) et bien répondre à au moins 35 questions sur les 40 qui leur seront posées.

Autre nouveauté : l’épreuve « plateau » se déroule désormais en une seule fois. Les candidats pourront poser le pied 3 fois au sol, contre 2 fois auparavant. L’examen en circulation s’allonge un peu (40 min contre 20-25 min jusque-là). Enfin, pour obtenir le permis moto il faudra obtenir minimum 21 points sur 27, contre 17 auparavant.

Nouveau seuil pour le malus auto

Il y a aussi du nouveau pour les automobilistes, avec un nouveau seuil pour le malus écologique. Ce dernier sera désormais déclenché à partir du moment où le véhicule rejette plus de 138 g/km de CO2, et non plus à partir de 110 g/km de CO2.  En revanche, le montant du malus reste inchangé et peut aller de 50€ à 20 000€.

Bonus-malus écologique : le barème officiel
Lire l'article

Coup de chaud pour les prix du tabac

Mauvaise nouvelle en revanche pour les fumeurs. Les prix du tabac continuent d’augmenter et certains paquets de cigarettes atteignent les 10€ au mois de mars. Cette augmentation, de 0,5€ en moyenne, concerne aussi le tabac à rouler, les cigares et les cigarillos. Elle s’inscrit dans un plan de santé publique mis en œuvre par le gouvernement pour réduire la consommation de tabac en France.

Les impôts payables au bureau de tabac

C’est un test qui a débuté récemment dans 10 départements. Dans 600 bureaux de tabac, les Français disposent d’un nouveau service gratuit : ils pourront régler leurs impôts, leur taxe d’habitation, leur taxe foncière ou encore des amendes ou factures liées au service public.

Les départements concernés par le test initial sont : la Corrèze, les Côtes-d’Armor, la Corse-du-Sud, le Gard, la Loire, la Marne, l’Oise, la Haute-Saône, le Vaucluse et les Yvelines. Si le test est concluant, l’opération pourrait être élargie à toute la France d’ici le 1er juillet 2020.

Cet article vous a-t-il été utile ?