Les diesel d’avant 2005 ne pourront plus circuler dans Paris en 2019

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé les futures mesures mises en place dans la capitale contre la pollution de l’air. Ainsi, les véhicules diesel de 2001 à 2005 n’auront plus le droit de circuler dès 2019.

voitures paris

Essence ou diesel ? Les automobilistes vont devoir trancher alors que les mesures contre la pollution de l’air dans la capitale s’intensifient sur les véhicules diesel. Ainsi, Anne Hidalgo vient d’annoncer au journal Le Monde que les diesel de 2001 à 2005 (vignette Crit’air 4) ne pourront plus rouler dans Paris dès le premier semestre 2019.

Ces modèles de voiture viennent donc s’ajouter aux diesel immatriculés avant le 1er janvier 1997. En effet, ces automobiles n’ont plus le droit de circuler dans la capitale, la semaine de 8 heures à 20 heures, depuis le 1er juillet 2017.

La fin du diesel à Paris en 2024 ?

Les interdictions de circulation vont se multiplier dans les années à venir. Ainsi, en 2022, les véhicules essence de 1997 à 2005 et les véhicules diesel de 2006 à 2010 seront également interdits. L’objectif de la maire de Paris est « d’arriver à la fin du diesel à Paris en 2024 ».

Par ailleurs, Anne Hidalgo a rappelé qu’une « votation citoyenne » sera organisée sur la question de la fin des véhicules thermiques d’ici 2030. « Douze ans, cela permet de se projeter et se préparer », a-t-elle ajouté. Les Parisiens et les périurbains risquent donc de se tourner davantage vers les véhicules hybrides ou électriques ainsi que les transports en commun.