En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Marché auto : l’essence double le diesel au mois de mars, une première en France

C’est un bouleversement majeur dans l’industrie automobile : au mois de mars, il s’est vendu plus de voitures à essence que diesel en France. La chute programmée du diesel continue de progresser.

Essence

Comme le montrent les chiffres publiés par le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) le 1er avril, plus de véhicules à essence que de véhicules diesel ont été vendus en France au mois de mars. De quoi ébranler l’industrie automobile, qui commercialise en moyenne les trois quarts de ses véhicules en motorisation diesel.

Concrètement, la part de marché du diesel est tombée sous la barre des 47% en mars. Elle était de 73% en 2012. Par conséquent, c’est la motorisation essence, qui progressait depuis plusieurs mois, qui le dépasser. Une première en France.

Hybrides et électriques font leur chemin

Malgré les chiffres de mars, le diesel reste en tête dans l’Hexagone sur le premier trimestre de 2017. Il représente 47,4% des ventes de voitures neuves (contre 52,19% au premier trimestre de 2016), très légèrement devant les véhicules essence (47,24% contre 43,31% l’an passé). Quant aux hybrides (essence-électricité) et aux électriques, elles représentent tout juste 5,3% des voitures vendues, mais marquent une progression sur un an (4,45% au premier trimestre de 2016).