Tout savoir sur l’assurance d’une berline

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 298€* d’économies pour un contrat au même niveau de garantie !

Emblème de sophistication, la berline a séduit des milliers de Français depuis le début de sa commercialisation. Appréciée pour son design et sa qualité de conduite, la berline possède quelques particularités quant à l’assurance auto. Quelle assurance berline faut-il privilégier ? Eléments de réponses juste ici.

Synonyme d’élégance, la berline s’est rapidement imposée sur le marché de l’automobile français. Elle reste aujourd’hui la voiture préférée des Français. Selon AAA Data, une société experte dans la collecte de données, les berlines représentent 49% des ventes de véhicules neufs depuis le début de l’année 2021, juste devant les SUV.

Quelle assurance berline choisir ?  

Qu’est-ce qu’une berline ?

Historiquement, une berline désigne une carrosserie entièrement fermée à l’aide d’un toit solide, se prolongeant jusqu’au pare-brise. Depuis plusieurs siècles ce terme a perduré pour aujourd’hui faire référence à un véhicule à 5 portes, qui n’est ni un break, ni un coupé.

Il existe trois types de berlines :

  • La berline classique qui est appréciée pour son esthétisme, son confort et son grand volume de coffre ;
  • La berline compacte qui séduit notamment les familles pour son bon rapport qualité/prix ;
  • La berline citadine qui est caractérisée pour sa maniabilité et qui est généralement utilisée pour les trajets du quotidien.

Assurance berline : qu’est-ce que cela implique ?

Comme n’importe quel véhicule, une berline nécessite une assurance auto. Cette dernière est obligatoire pour mettre en circulation d’une voiture. L’assurance est également indispensable pour couvrir d’éventuels dommages qui seraient causés au conducteur, à ses passagers ainsi qu’à des tiers, lors d’un sinistre auto par exemple.

Pour assurer son véhicule, la formule d’assurance auto au tiers est requise. Elle correspond à ce que l’on appelle communément la Responsabilité civile. Il s’agit de la couverture minimale qu’un automobiliste peut souscrire pour son véhicule.

Cependant, elle est la moins protectrice. Ce type de contrat d’assurance auto couvre uniquement les dégâts et préjudices endurés par une tierce personne. S’il s’agit d’un accident de voiture où le conducteur est responsable, il ne perçoit aucune indemnisation.

L’assurance au tiers est-elle adaptée pour une berline ?

L’assurance au tiers est à privilégier pour les petits budgets, pour une vieille voiture, un véhicule d’occasion ou peu utilisé. Pour une assurance berline, la garantie Responsabilité civile n’est pas l’idéal.

En effet, les berlines sont globalement onéreuses. Le prix d’une berline classique débute à environ 30 000€. Une berline compacte est globalement moins cher. Pour un véhicule de 3,5 m, le prix d’achat peut varier entre 12 000€ et 30 000€. Les berlines citadines sont également plus abordables que les modèles classiques. Le prix de départ d’une citadine est de 10 000€.

Cependant, le coût de l’entretien et des réparations auto de ce type de voiture pèse lourd sur le portefeuille de son propriétaire. De ce fait, une simple assurance berline au tiers n’est pas suffisante pour indemniser le conducteur pendant la durée de vie du véhicule.

Assurance berline : les critères à prendre en compte

Le premier point à prendre en compte lorsqu’un conducteur est sur le point de contracter une assurance berline est le modèle du véhicule. La prime d’assurance d’une berline classique, plus chère à l’achat et à l’entretien, sera plus conséquente. Les tarifs d’une berline compacte et citadine peuvent être moins élevés. Néanmoins cela ne dépend pas seulement du modèle, mais aussi de la marque du véhicule.

Voici les critères principaux à prendre en compte pour l’assurance berline :

  • Le type de berline ;
  • La marque et le modèle du véhicule ;
  • La motorisation : plus cher à l’achat, le tarif assurantiel d’une berline diesel est souvent plus élevé qu’un modèle à essence.

La marque de la berline a une véritable influence sur la prime d’assurance. Par exemple, les berlines de marque allemande et les modèles français sont à peu près logés à la même enseigne.

En plus du prestige qu’une marque peut posséder, les assureurs prennent en compte les risques liés au véhicule, notamment la probabilité d’être volé. Les réseaux de vol et recel de voitures ont des marques privilégiées. Par exemple, les véhicules de marque asiatique sont moins les cibles des voleurs.

Les tarifs d’une assurance berline

Les tarifs d’une assurance berline peuvent passer du simple au double. Dans un premier temps, ce prix dépendra de la formule d’assurance que vous avez décidé de souscrire (assurance tiers, assurance intermédiaire, assurance tous risques, assurance temporaire).

Généralement, les compagnies acceptent d’assurer une berline si l’automobiliste opte pour une couverture assez protectrice comme l’assurance intermédiaire ou tous risques.

Dans un deuxième temps, ce tarif dépend immanquablement des critères cités au-dessus, tout particulièrement la marque. Le prix d’une assurance berline de la marque Audi peut débuter à 600€ pour aller jusqu’à plus de 1000€. Certains nouveaux modèles de berline Peugeot, plus luxueux, possèdent des tarifs de départ plus élevés qu’un modèle allemand.

La voiture n’est pas le seul élément qui compte pour un assureur ! Le profil de l’automobiliste pèse beaucoup sur la facture. En fonction de son expérience, de son taux d’accidentalité, la prime d’assurance peut très facilement varier.
Cet article vous a-t-il été utile ?