Les véhicules antérieurs à 1997 désormais interdits à Paris

 

Dès le 1er juillet 2016, les véhicules mis en circulation avant janvier 1997 n’ont plus l’autorisation de se déplacer dans Paris intra-muros.

Pollution

Les véhicules particuliers concernés, qu’ils soient essence ou diesel, seront contraints de rester hors de Paris du lundi au vendredi, de 8h à 20h. 600 000 véhicules seraient concernés par cette mesure, qui ne sera pas mise en place sur le périphérique, ni les bois de Boulogne et Vincennes.

70% des conducteurs s’opposent à l’interdiction de circulation des véhicules anciens, selon l’association 40 Millions d’automobilistes.

L’interdiction de circulation concerne également les utilitaires légers immatriculés avant octobre 1997 et aux motos d’avant juin 1999. Les véhicules de collection bénéficient d’une dérogation particulière.

Des pastilles écologiques

L’objectif de l’interdiction de circulation est de lutter activement contre la pollution dans la capitale. Les nouvelles pastilles écologiques CRIT’Air, facultatives et au nombre de 6, permettront de faciliter l’identification des véhicules autorisés à rouler dans Paris en fonction de la pollution qu’ils produisent. Ces vignettes colorées deviendront obligatoires dès janvier 2017 et peuvent déjà être commandées sur le site du ministère de l’Ecologie pour 3,70€.

Après une phase de sensibilisation de 3 mois, la phase de verbalisation démarrera pour les véhicules ne respectant pas la restriction de circulation. Dès octobre, les automobilistes en infraction écoperont d’une amende de 35€.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres