En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance auto : création d’une plateforme de rééquipement automobile

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon, qui a révolutionné le monde de l’assurance auto, le nouveau défi des assureurs se porte sur un service client toujours plus performant. Dans cette optique, 4 acteurs du marché s’allient pour proposer une plateforme inédite de rééquipement automobile.

Telephone-homme-assurance

En 2016, le nombre de sinistres automobiles est évalué à près de 9 millions tandis que 450 000 d’entre eux concerneraient une perte totale du véhicule. Parce que « la perte totale (VEI et Vols) d’un véhicule est un moment particulièrement difficile, synonyme de stress et de difficultés », 4 assureurs membres du GIE Karéo, annoncent la création d’une plateforme de rééquipement automobile.

En effet, face à ce constat, Thélem Assurances, SOGESSUR (Société Générale Insurance), Aviva et Generali ont décidé de « mettre en commun leurs efforts pour proposer un service innovant et transformant de l’expérience de leurs clients lors de ce moment de vie », expliquent-ils dans un communiqué commun.

Une « conciergerie » qui donne la parole aux clients

Cette nouvelle plateforme prendra la forme d’une conciergerie automobile « à travers un dispositif intégré et multi-canal pour assister et accélérer le retour à la mobilité de l’assuré ». Elle sera progressivement déployée entre juin et septembre 2017 et sera disponible 24h/24 du lundi au samedi, et ce dans toute la France.

Intégré directement au processus de gestion des sinistres, la plateforme comprend :

  • l’assistance d’un conseiller auto (joignable par téléphone et messagerie);
  • l’accès à des offres de véhicules neufs ou d’occasion sélectionnés et garantis;
  • des outils de recherche selon les usages ou des critères classiques;
  • la possibilité pour l’assuré d’obtenir une estimation du tarif assurance pour le ou les véhicules qui l’intéressent.

Selon les membres du groupement, une « attention particulière sera portée à la voix des clients ». Durant les prochains mois et tout au long du déploiement de la plateforme, les assureurs se donneront le temps d’observer les retours des clients pour affiner et compléter leurs services.