En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Top 10 des villes où les parkings sont les plus chers

Le site SeLoger a compilé des données sur le prix des places de parkings par ville. Voici les principaux enseignements.

Louer son parking

Le prix à l’achat d’une place de parking est très variable selon les villes de France. On apprend ainsi qu’à Paris, il faut dépenser en moyenne 34 600€. La capitale est suivie par Nice (31 400€), Bordeaux (29 700€), Aix-en-Provence (28 300€) et Toulon (26 100€). Lyon (25 400€) et Nantes (25 000€) sont proches de la moyenne nationale, qui est de 25 432€. Pour terminer ce top 10, on compte Lille (23 000€), Marseille (21 300€) et Toulouse (20 000€).

Le baromètre précise aussi les villes où le parking va être le plus rentable. En tête de ce classement, Saint-Etienne, avec un taux de rentabilité de 8,8%. Le podium est complété par Strasbourg (6,21%) et Caen (6,08%). De nombreuses villes permettent un taux de rentabilité compris entre 4% et 6% : Perpignan, Marseille, Grenoble, Paris, Reims, Toulouse ou encore Montpellier.

Ville où les loyers de parking sont les moins chers

La place de parking est une source de revenus complémentaires assez intéressante. Pour le locataire, par contre, elle peut s’avérer chère. Pour débourser le moins possible, mieux vaut se rendre à Dijon, où le loyer d’un parking est de 51€/mois. Nantes suit de très près avec une moyenne de 52€, devant les Bretons de Rennes (54€).

Le Havre, Reims, Villeurbanne et Caen ont des loyers de parking compris entre 60 et 70€ par mois. Les bonnes affaires se font aussi à Perpignan et Saint-Etienne, avec une fourchette de prix qui oscille entre 70 et 80€/mois. Des chiffres nettement inférieurs à la moyenne nationale, qui s’élève à 91€/mois la place de parking.