En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : les assureurs s’attendent à une hausse des accidents cet été

L’été sera probablement chargé sur les routes françaises. Les compagnies d’assurance auto craignent une hausse des accidents, mais aussi des coûts.

voitures sur la route

Durant l’été, les compagnies d’assurance redoutent une hausse des sinistres automobiles. Les routes devraient en effet être chargées, car les Français seront nombreux à privilégier la voiture comme moyen de déplacement et ils opteront majoritairement pour des destinations dans l’Hexagone. Cette reprise intense du trafic pourrait ainsi engendrer un pic d’accidentalité.

Durant le confinement, le trafic avait logiquement chuté de manière drastique, et par conséquent les sinistres aussi. Même depuis le déconfinement, le trafic n’a pas encore repris son niveau habituel. « Le télétravail à grande échelle persiste, la faiblesse de l’activité économique a encore un impact sur la mobilité. On était à presque – 80% de sinistres sur un an au mois d’avril mais en juin, la baisse de la sinistralité était encore de 26% », expliquait aux Echos Jean Prévost, président-directeur général de BCA Expertise.

Hausse des coûts des sinistres

La hausse attendue de la sinistralité n’est pas le seul point qui inquiète les assureurs. Ces derniers s’attendent également à une augmentation du coût de ces sinistres et donc à des factures plus lourdes. « Nous sommes en train d’observer que le coût de la sinistralité a redémarré pour atteindre aujourd’hui des niveaux très importants », note Olivier Mariée, PDG de Direct Assurance.

En cause, les prix des pièces qui augmentent à cause de problèmes d’approvisionnement, mais aussi les garages, qui font « face au coût des kits sanitaires, et aux coûts de gardiennage qui ont aussi augmenté car beaucoup de véhicules sont restés stockés pendant le confinement ».