Qu’est-ce que le rachat de franchise ? Conditions et surprime

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 298€* d’économies pour un contrat au même niveau de garantie !

En cas d’accident responsable, le conducteur doit payer une franchise. Dans certains cas cependant, il est possible de se faire rembourser la totalité des frais par l’assurance auto : c’est le rachat de franchise. Elle est conditionnée au paiement d’une surprime. Voyons tout cela ensemble.

Comprendre la franchise auto

Pour comprendre ce qu’est le rachat de franchise, il faut d’abord définir la franchise. Il s’agit de la somme qui reste à la charge du conducteur une fois que l’assurance auto l’a indemnisé d’un sinistre causé à son véhicule dans le cadre d’un accident responsable.

Selon le contrat d’assurance auto que vous avez souscrit et les options plus ou moins haut de gamme, vous paierez une franchise élevée ou non. Par exemple, vous pouvez accepter des franchises élevées pour faire des économies sur le montant de votre prime d’assurance auto.

Astuce Malynx !

L’assureur auto peut adapter votre contrat si vous souhaitez faire diminuer votre franchise. Appelez-le pour en discuter !

Le paiement de cette franchise est conditionné par le caractère responsable de l’accident. Ainsi, si vous êtes en tort, vous paierez une franchise.

Le but est de rendre les conducteurs plus responsables, en les incitant à une grande vigilance. En effet, s’ils ont un accident de la route responsable, ils devront payer une partie des réparations auto de leur poche. Ils peuvent cependant éviter cela en choisissant d’intégrer un rachat de franchise à leur contrat d’assurance.

Comment fonctionne le rachat de franchise ?

Définition du rachat de franchise

Le rachat de franchise est une garantie optionnelle du contrat d’assurance auto. Elle permet à l’assuré responsable d’un accident de ne pas payer du tout de franchise en cas de sinistre.

Concrètement, l’assureur auto rembourse à l’assuré la totalité du montant des réparations qui ont été rendues nécessaires. Cette solution répond donc directement à la question que se posent de nombreux automobilistes : comment faire pour ne pas payer de franchise ?

Cette option doit avoir été prévue au contrat pour pouvoir être activée.

Les différents sinistres couverts

Votre contrat précise pour quel type de sinistre auto vous êtes couvert au niveau du rachat de franchise. Il peut par exemple s’agir d’un acte de vandalisme, d’un incendie, d’un vol de véhicule ou d’un bris de glace.

En revanche, les assureurs excluent systématiquement les dommages survenus suite à une catastrophe naturelle (inondations, grêle…). Par conséquent, vous ne pourrez pas être remboursé de votre franchise.

Le paiement d’une surprime

Pour bénéficier du rachat, vous devez nécessairement régler une surprime à l’assureur auto. En effet, celui-ci s’engage à prendre en charge toutes les réparations auto en cas de sinistre. Il doit donc nécessairement obtenir une contrepartie pour assurer ce risque supplémentaire.

Le rachat « réparations garages agréés »

Certaines compagnies d’assurance auto conditionnent le rachat de franchise au garage chargé des réparations auto. Cela signifie que pour être dédommagé, vous devrez faire réparer votre véhicule dans un garage agréé, c’est à dire un partenaire de l’assureur.

Les avantages et les inconvénients du rachat

Le principal avantage du rachat de surprime est évident : en cas d’accident responsable, la franchise énorme que vous auriez dû payer au garagiste ou à l’assureur vous est épargnée. C’est l’assureur qui la prend en charge.

La contrepartie de cet avantage est le coût du rachat : chaque année, votre prime d’assurance auto sera élevée. En effet, vous devrez débourser une surprime pour bénéficier du rachat de franchise. Par conséquent, si vous souhaitez souscrire une option de rachat de franchise, vous paierez plus cher votre contrat d’assurance auto.

Cet article vous a-t-il été utile ?