En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance auto : quel est le rôle du médiateur d’assurances ?

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 294€ d’économies en moyenne* par an à garanties équivalentes
Vous cherchez une assurance auto pour ...
  • Votre voiture actuelle
  • Le futur achat d'une voiture à la place d'une autre
  • Le futur achat d'une première voiture
  • Le futur achat d'une voiture supplémentare
Comparer
Comparer

Vous êtes en différend avec votre compagnie d’assurance automobile parce que vous contestez l’indemnisation proposée par votre assureur? Détendez-vous, avant de porter l’affaire sur le plan judiciaire, vous avez la possibilité de régler votre litige à l’amiable grâce au médiateur d’assurances.

Suivez votre comparateur d’assurance auto LeLynx.fr pour tout savoir sur le médiateur d’assurances!

1/ Il intervient en cas de litiges avec votre assureur auto

Indépendant de la compagnie d’assurance automobile avec laquelle vous êtes en différend, le médiateur d’assurance auto a pour rôle d’instruire un dossier avec les informations nécessaires sur le litige et de rendre un avis.

Avec un délai ne dépassant en général pas 3 mois, l’avis du médiateur n’est pas contraignant pour vous, vous êtes libre de vous y opposer et dans le cas où vous n’obtiendriez pas satisfaction, de mener une action en justice.

2/ Démarches à suivre pour saisir le médiateur d’assurance automobile

  • Avant de saisir le médiateur d’assurances, vous devez essayer de régler le problème directement avec votre assurance auto. En général, c’est d’ailleurs l’assureur qui vous proposera de régler le problème à l’amiable.
  • Dans le cas où cette option n’aurait pas marché, entrez en contact avec le service client ou service consommateurs en faisant mention des informations nécessaires, telles que la nature exacte de la réclamation, le numéro du contrat d’assurance auto ainsi que l’ensemble des références inscrites sur les lettres de la société d’assurances.
  • Si et seulement si ces deux options échouent, il est alors possible de saisir le médiateur d’assurances, à la condition de ne pas avoir engagé d’action judiciaire. Si cette condition est respectée et que les voies de recours en interne ont bien été usées, votre compagnie d’assurance auto vous indiquera le médiateur compétent.

Source: FFSA