En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bien comprendre le principe de coassurance et réassurance

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties.

La co-assurance et la réassurance sont deux termes que vous pourriez rencontrer dans le jargon des assurances. Pourtant, elles demeurent plutôt floues. Voici quelques précisions.

Qu’est-ce que la co-assurance ?

La co-assurance désigne la technique par laquelle plusieurs assureurs vont se réunir afin de supporter ensemble un même risque dans un contrat en commun. Il est notamment utilisé par les assureurs quand le risque est élevé et que le montant des biens à garantir est lui aussi important.

En somme, la coassurance consiste pour les assureurs à se partager le risque que représente l’assuré. Du coup, dans le cas d’indemnisation d’un sinistre, les compagnies d’assurance ne risquent pas de se mettre en danger financièrement puisqu’elles supportent toutes les dépenses.

Qu’est-ce que la réassurance ?

Il faut savoir que les sociétés d’assurance pensent aussi à s’assurer elle-même, ce procédé porte le nom de réassurance. Cette technique permet à la société d’assurance, qui reste par ailleurs seule responsable vis-à-vis de ses assurés, de s’assurer à son tour auprès d’un tiers pour une partie plus ou moins importante de ces risques.

La société d’assurance devient alors elle-même un assuré du réassureur, auquel elle verse une cotisation sur la base du calcul du risque que la société d’assurance représente.

Si votre assureur auto doit vous indemniser et qu’il a choisi le procédé de réassurance, la totalité des remboursements n’est pas à sa charge, il se fera lui-même rembourser une partie par son réassureur.

Cet article vous a-t-il été utile ?