En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Les technologies de déclaration de sinistres

Julien Prioux - mis à jour le

L’essor des nouvelles technologies, tout particulièrement sur support mobile, force petit à petit le secteur de l’assurance auto à se réinventer en accélérant sa digitalisation. Au programme : amélioration de la gestion des sinistres et nouvelles formes connectées d’assistance.

La gestion des sinistres

Démarches compliquées, délais courts… bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre peut être une source d’angoisse dans un moment déjà éprouvant. Pour cette raison, certaines compagnies d’assurance développent de nouveaux outils de gestion des sinistres, pour faciliter l’acte de déclaration et le traitement de la prise en charge.

Parmi les nouvelles technologies proposées aux assurés on retrouve :

  • Les applications des assureurs. Désormais, chaque assurance auto propose une application mobile permettant la gestion de son compte, la déclaration de sinistre et les demandes d’assistance ;
  • Le e-constat. Il permet de réaliser un constat amiable directement sur son téléphone et de le transmettre aussitôt à son assureur via une application dédiée ;
  • La déclaration par SMS. Un système automatisé permet de contacter les assurés en cas d’épisode climatique et ouvre la possibilité d’accéder à un formulaire de déclaration simplifié à renvoyer directement par SMS à l’assurance.

En cours de développement… la blockchain

La blockchain, prochaine grande étape de digitalisation du secteur, est une technologie de stockage et de transmission d’information sécurisée. Appliquée à l’assurance auto, la blockchain pourrait faciliter l’échange d’information entre l’assuré et l’assureur, notamment en facilitant les déclarations, voire en les faisant entièrement disparaître à l’aide de systèmes automobiles entièrement automatisés détectant les éventuels sinistres.

La technologie blockchain n’en est encore qu’à ses balbutiements dans le secteur de l’assurance, présentant des contraintes juridiques et économiques.

Nouvelles formes d’assistance

Avant même de déclarer un sinistre, un assuré peut être dans le besoin d’une assistance de la part de sa compagnie d’assurance. Il peut s’agir d’une simple panne d’essence ou mécanique, ou bien d’un accident : des situations nécessitant l’intervention d’un professionnel, voire de la mise à disposition de l’assuré d’une voiture de remplacement.

Pour faciliter la demande d’assistance et accélérer les délais d’intervention, certaines compagnies d’assurance développent des outils mobiles à destination des assurés. C’est notamment le cas d’applications permettant de géolocaliser un automobiliste en besoin d’assistance.

Dernièrement sur ce thème