En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : la police met en garde contre les arnaques au rétroviseur

La police nationale alerte les automobilistes sur une recrudescence des cas d’arnaques au rétroviseur et en profite pour rappeler les réflexes à avoir pour éviter ce genre de situation.

retroviseur auto

L’escroquerie a beau être ancienne, elle fait toujours des victimes. La police nationale a récemment mis en garde les automobilistes contre l’arnaque au rétroviseur. Le principe : généralement sur un parking, un escroc accroche légèrement le rétroviseur de la victime et l’accuse de l’avoir abîmé, alors qu’il était en réalité déjà cassé.

Le scenario est ensuite bien rôdé. Comme l’explique la police nationale : « l’escroc demande alors le nom de l’assurance de la victime et prétend avoir la même. Il fait mine d’appeler l’assureur, mais contacte en réalité un complice qui indique qu’il est préférable de s’arranger à l’amiable en payant tout de suite », pour éviter d’avoir à payer une franchise.

Les conseils pour bien réagir

Les personnes âgées figurent parmi les victimes les plus fréquentes de ce genre d’arnaques. La police nationale rappelle les réflexes à avoir pour éviter les escroqueries :

  • Sensibiliser les personnes âgées de son entourage ;
  • Toujours établir un constat amiable en cas d’accident, quel que soit l’accrochage ;
  • Ne jamais donner d’argent liquide ;
  • Contacter son assureur en composant soi-même son numéro si besoin.

En cas de doute, il est également conseillé d’appeler le 17 et de penser à relever le modèle et la plaque d’immatriculation de la voiture des escrocs.