En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Assurance auto Auvergne-Rhône-Alpes

  • 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties
Comparer
Comparer

Selon où vous résidez, le coût de l’assurance auto n’est pas la même. Peut être multiplié par deux pour le même type de voiture et un profil de conducteur identique. Voici donc les caractéristiques de l’assurance auto en Auvergne-Rhône-Alpes.

Quelques chiffres sur l’assurance auto en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon le baromètre LeLynx.fr de l’assurance auto 2019, le coût moyen dans la région Auvergne-Rhône-Alpes était de 616€. Ce chiffre est d’ailleurs en hausse de +3,2% par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs, la prime moyenne pour les personnes ayant favorisé l’assurance au tiers s’élève à 537€ alors que pour une assurance tous risques, elle s’élève à 675€. Pour ceux ayant favorisé l’assurance au tiers étendu ou intermédiaire, le coût s’élève à 596€ en moyenne.

En outre, les voitures les plus assurées dans la région sont :

  • La Renault Clio II avec une prime moyenne de 584€ ;
  • La Peugeot 206 avec une prime moyenne de 626€ ;
  • La Renault Clio III avec une prime moyenne de 695€.

Trouvez le tarif le plus avantageux en Auvergne-Rhône-Alpes

Afin d’économiser sur le tarif de votre assurance en Auvergne-Rhône-Alpes, le meilleur moyen est d’utiliser LeLynx.fr, le comparateur d’assurance auto en ligne. Pour décrocher différents devis, vous devrez seulement respecter un questionnaire en renseignant certaines infos sur votre profil.

Les questions concerneront notamment :

  • Le conducteur de la voiture : votre âge, vos antécédents de conduite, l’usage du véhicule ;
  • La voiture à assurer : sa marque, son modèle… ;
  • Le type d’assurance choisi : assurance au tiers, intermédiaire ou tous risques.
Astuce Malynx !

Gardez en tête qu’avec la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance après 52 semaines de contrat et ce à n’importe quel moment. Pour plus de facilité, le tout nouvel assureur choisi prend en charge les formalités de résiliation.

Cet article vous a-t-il été utile ?