En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Et si la nouvelle responsabilité civile impactait le coût de l’assurance auto ?

Selon une étude de CCR Re, le projet de réforme de la responsabilité civile aurait pour conséquence de multiplier quasiment par 2 les indemnisations supportées par les assureurs, ce qui augmenterait le prix des assurances auto pour les automobilistes.

Le projet de loi est dans les petits papiers depuis 2017. Toujours en discussion, la réforme sur la responsabilité civile est attendue par tout le secteur de l’assurance. En effet, elle prévoit d’étendre les indemnisations à tous les conducteurs victimes d’accident de la route avec un autre véhicule terrestre à moteur, sauf en cas de responsabilité issue d’une « faute grave ».

Une étude menée par le réassureur CCR Re s’est donc attachée à calculer le coût pour les assureurs si cette réforme était mise en place avec son caractère rétroactif. Ainsi, les indemnisations pour les dommages corporels pourraient augmenter de 48%, résultat d’une hausse de 25% du nombre de victimes indemnisées.

Un coût total de 4,6 milliards d’euros

Dans ce sens, une hausse des indemnisations augmenterait les primes d’assurance auto de manière significative. Selon le baromètre 2019 LeLynx.fr, les prix ont augmenté ces dernières années entre 2% et 3%, alors que « l’indemnisation des victimes de dommages corporels les plus graves augmente de 7% par an » précise l’étude.

Le problème essentiel est ici la gravité des dommages corporels. En effet selon CCR Re, « près de 22% de ces indemnités (1 milliard d’euros) sont consacrés à moins de 0,5% des victimes (600 victimes) ». Pour rappel, chaque année, les assureurs auto prennent en charge 151 000 automobilistes pour un coût total de 4,6 milliards d’euros.