En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Vol de voiture : explosion du nombre de piratages informatiques

Un baromètre publié par Coyote Secure indique que 85% des vols de voitures ont été réalisés grâce à des failles informatiques.

Voitures et motos confondues, 142 000 véhicules ont été dérobés en France en 2018. Ce chiffre baisse chaque année depuis une décennie, une bonne nouvelle pour les propriétaires. Cependant, si la sécurité des voitures est aujourd’hui renforcée, on constate une montée en flèche des vols par piratage informatique. La société Coyote Secure estime à 85% les effractions de ce type sur le total des vols.

Le principal moyen d’opérer des voleurs est l’attaque relais. Cette technique consiste à copier à distance le signal émis par les clés d’une voiture lors du verrouillage et du déverrouillage. Les vols sont donc étudiés à l’avance : plus besoin de casser la vitre ni de forcer la porte. L’attaque relais a progressé de 10 à 15% l’année dernière.

Les voitures revendues au Maghreb

Si les techniques de vol par la faille informatique sont en pleine expansion, c’est surtout parce qu’elles évitent les traces d’effraction. Cela permet de revendre plus facilement la voiture à travers les réseaux clandestins. Benoit Lambert, directeur de Coyote Secure, explique : « Les réseaux sont de plus en plus organisés. Ils utilisent des brouilleurs pour déjouer les systèmes antivols. »

La radio Europe 1 a interrogé plusieurs victimes de vols par piratage informatique. Il en ressort que les véhicules dérobés sont pour la plupart retrouvés au Maghreb et dans les pays d’Europe de l’Est. Le ministère de l’Intérieur estime qu’un vol est réalisé toutes les 3 minutes sur le territoire français.