En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Assurance auto : les Français se disent mal indemnisés après un vol

Malgré un nombre de vols de voitures qui tend à se réduire, la qualité de la prise en charge par l’assurance auto reste un point de tension pour un grand nombre d’assurés, qui sont 40% à estimer avoir été mal indemnisés suite à la disparition de leur véhicule.

vol voiture

Le vol reste un des sinistres les plus préjudiciables pour un automobiliste en dépit d’une apparente diminution du nombre de véhicules volés (-2,5% en 2016 par rapport à 2015 avec 108 600 cas). D’après une étude menée auprès de 8 657 automobilistes par Identicar, 20% des Français ont subi récemment le vol de leur voiture.

Face au vol, les sondés ont déclaré à 76% être satisfaits de la prise en charge de leur assurance auto. Pour autant, l’indemnisation perçue n’a pas toujours été à la hauteur de leurs attentes puisque 40% d’entre eux jugent avoir été mal indemnisés. Par conséquent, ils sont 20% à avoir modifié leur contrat d’assurance suite au vol quand 11% ont opté pour une assurance complémentaire automobile.

Le risque de vol a peu d’impact sur le choix de la voiture

Selon le sondage, 32% des personnes interrogées disent se sentir exposées au vol de leur voiture sans pour autant que cela ait un impact sur le choix de leur nouveau véhicule. Ainsi, seulement 8% des répondants pensent avoir choisi un modèle qui est peu volé.

Les véhicules les plus volés sont la Smart Fortwo II (14,72% de taux de vol), le Land Rover Range Rover Evoque (9,99%) et la Ford Fiesta Mk1 (8,02%), d’après 40 millions d’automobilistes (sur la période de juillet 2015 à juin 2016).

L’étude révèle que 72% des vols ont lieu la nuit et que le vol par effraction reste largement majoritaire, avec 82% des cas. Les techniques de piratage informatique de type « mouse-jacking » concernent 15% des vols.