En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Les accessoires auto sont-ils garantis en cas de vol ?

Fanny Baridon - mis à jour le

Si une voiture est volée, la garantie vol d’une assurance auto prend en charge l’indemnisation du véhicule, mais ses accessoires sont rarement pris en compte. Alors comment les assurer et comment déclarer le vol d’accessoires ?

Qu’est-ce qu’un accessoire auto ?

Parfois, le contenu d’une voiture compte autant que celle-ci aux yeux de son propriétaire. C’est souvent le cas des accessoires et des effets personnels qui regroupent :

  • les équipements électroniques (portable, GPS…) ;
  • les équipements pneumatiques (pneus, jantes…) ;
  • le contenu du coffre de toit et de la remorque ;
  • les équipements embarqués (barre de toit, siège bébé, porte vélo, porte ski, remorque en elle-même).
Astuce Malynx !

Si une remorque fait moins de 500kg, pas besoin de souscrire une garantie supplémentaire, elle est prise en compte dans l’assurance auto. Si la remorque possède une carte grise, alors elle fait plus de 500kg.

Ces accessoires peuvent se révéler coûteux ou difficiles à remplacer, il peut alors se révéler utile de faire appel à une garantie accessoires auto.

Souscrire une assurance accessoires auto

Il existe un grand nombre d’assureurs proposant de garantir les accessoires auto. Bien souvent, les équipements auto de série sont considérés comme part intégrante de la voiture et peuvent bénéficier de la garantie de celle-ci. Pour les accessoires amovibles, il existe des garanties supplémentaires qui peuvent être ajoutées à un contrat. La plupart du temps, les assureurs demandent au souscripteur de fournir la liste des accessoires présents de façon permanente dans la voiture et un certificat prouvant qu’ils ont bien été installés par un professionnel.

Attention cependant, leurs critères sont souvent stricts et il est important de bien lire le contrat afin d’y déceler les exclusions de garantie. Par exemple, si le véhicule n’a pas été correctement verrouillé, que le voleur n’a pas eu à entrer par effraction, alors l’assurance refusera d’indemniser les accessoires volés. Les équipements doivent souvent être homologués et installés par un professionnel pour profiter de la garantie accessoires mais certains assureurs ne demanderont pas de fournir des déclarations et des justificatifs. C’est pourquoi il est important de bien lire les conditions de prise en charge de la couverture.

Il existe également des garanties prenant en charge les éléments de personnalisation de la voiture, il est possible d’en souscrire dans certains contrats d’assurance auto.

vol accessoire auto

Les équipements auto risquent également d’être remboursés à hauteur de leur valeur au moment du vol. S’ils ne sont pas neufs, l’expert mandaté par les assureurs leur applique un coefficient de vétusté en fonction de leur usure présumée. Les équipements électroniques sont particulièrement soumis à cette dégradation avec le temps. Certaines compagnies cependant, rares, proposent l’indemnisation à la valeur à neuf mais attention, la plupart d’entre elles plafonnent le montant des remboursements.

La plupart des assureurs auto imposent une franchise. Il est important de s’assurer que le montant de remboursement des accessoires, même une fois le coefficient de vétusté appliqué, reste supérieur à la franchise.

Qu’indemnise vraiment une garantie accessoires ?

Assurer les accessoires d’une voiture en cas d’accident est un autre rôle de cette garantie. En effet, elle peut indemniser la perte ou la destruction d’accessoires auto dans le cas :

  • d’accidents ;
  • d’une détérioration volontaire par autrui ;
  • d’un risque climatique important.

Si le souscripteur habite dans un lieu où les accidents climatiques sont fréquents, la prime d’assurance auto pourra augmenter, tout comme le prix de la garantie équipement auto.

Déclarer un sinistre

Afin d’être sûr d’être indemnisé au plus vite, il faut fournir à l’assurance un dossier complet de déclaration de vol comprenant :

  • le justificatif de la plainte déposée au poste ou commissariat de police dans les 24h suivant le vol ;
  • la liste des effets personnels présents dans la voiture ;
  • leurs factures d’achat ;

La plupart des assureurs demandent à être contacté au plus tard 48h après le vol. C’est pourquoi il est particulièrement important de déposer une plainte dans les plus brefs délai. Un dossier incomplet se verra refusé par les assureurs. De plus, il est important avant d’envoyer le dossier à l’assurance de bien vérifier que les accessoires volés sont bien remboursables en consultant le contrat.