En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Souscrire une garantie équipement, est-ce utile ?

Fanny Baridon - mis à jour le

GPS, jantes, autoradio ou encore caméra de recul, tous ces accessoires peuvent être garantis par une assurance auto. Quels sont les conditions d’une telle couverture ? Quels contrats la proposent ? Explications.

Qu’est-ce que la garantie équipement auto ?

Une garantie équipement ou accessoire auto est une protection supplémentaire proposée dans certains contrats d’assurance auto. Elle permet d’assurer les équipements d’une voiture, que ce soit à l’arrêt dans le cas d’un vol ou lors d’un accident sur la route.

Ce sont dans les contrats les plus avancés que se trouvent les garanties additionnelles telles que la garantie équipement. Les formules d’assurance au tiers ne proposent pas ce genre de protection mais les tous-risques permettent souvent de souscrire une garantie équipement.

Astuce Malynx !

Cette option de garantie équipement a un coût si elle n’est pas initialement liée à un contrat tous risques. Ce prix se répercutera sur la prime d’assurance auto. Il convient de mettre en perspective la valeur des équipements de la voiture avec le coût d’une telle garantie.

Les types d’équipement éligibles à la garantie

Il existe 3 types d’équipement auto :

  • les équipements pneumatiques (pneus, jantes…) ;
  • les équipements de série ;
  • les équipements ajoutés.

Les équipements de série sont ceux présents dans le véhicule au moment de l’achat de celui-ci. Ils peuvent être couverts par une assurance tous risques sans garantie supplémentaire. Ils sont généralement parfaitement intégrés à la structure du véhicule et homologués.

garantie équipement

Les équipements ajoutés sont quant à eux très divers : du GPS jusqu’au lecteur DVD en passant par les barres de toit. Les accessoires de signalisation peuvent également être couverts par une garantie équipement auto.

Très rarement pris en compte par les assurances auto, les équipements pneumatiques peuvent tout de même bénéficier de certaines garanties spécifiques proposées à l’assuré.

Les effets personnels tels qu’un sac ou un portable ne sont pas considérés comme des accessoires et ne peuvent donc pas être couverts par une assurance équipement.

Quels sinistres couvre une garantie équipement auto ?

Les sinistres couverts par une garantie équipement auto sont très variables selon les assureurs et leurs formules. La plupart d’entre eux proposent néanmoins d’indemniser les accessoires en cas de :

  • vol ;
  • accidents ;
  • détérioration volontaire par autrui ;
  • risque climatique important.

La garantie vol est souvent comprise dans une formule tous risques mais peut également être souscrite comme une option dans des contrats moins onéreux.

Quelles conditions pour assurer les équipements auto ?

Chaque assureur bénéficie de ses propres critères pour déterminer si un équipement peut être pris en charge ou non.

La plupart du temps, un assureur demande la liste des équipements de série d’une auto lors de la souscription d’une assurance tous risques. Il est alors important de déclarer la présence d’accessoires optionnels ou pneumatique pour qu’ils soient également intégrés dans la garantie équipement.

Pour une voiture adaptée au tuning, il est important de faire la déclaration de toutes les modifications réalisées sur l’auto auprès du DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche de l’Environnement). Certains assureurs spécialisés proposent même des contrats adaptés.

L’assureur prendra alors en compte différents critères pour évaluer le montant de la garantie équipement qui s’ajoutera à la prime d’assurance auto :

  • la marque du véhicule ;
  • la valeur globale des équipements à bord ;
  • le lieu de stationnement de la voiture ;
  • les dispositifs de sécurité de la voiture ;
  • l’homologation des équipements.

Attention : la prise en charge des équipements auto est souvent plafonnée ou soumise à une franchise.

Equipement de série ou optionnels, qu’est-ce que ça change ?

Pour être pris en compte par l’assurance, un équipement doit être homologué.

Les équipements de série sont présents dès la conception de la voiture et sont très souvent intégrés à la structure de celle-ci, ils sont donc homologués

Cependant les équipements optionnels eux sont soumis à plusieurs critères pour être pris en compte par l’assurance auto. Ils doivent être :

  • fixés mécaniquement au véhicule et impossibles à démonter ou à enlever sans outils ;
  • destinés à équiper un véhicule (un lecteur de DVD portable ne sera pas pris en compte s’il n’est pas spécialement développé pour être inséré au sein d’un système automobile) ;
  • homologués.

Cette homologation est obligatoire pour tous les types d’équipement et son marquage se traduit par :

équipement voiture

  • un cercle entourant une lettre E suivie par le numéro du pays accordant l’homologation (E2 pour la France, E6 pour la Belgique…) pour une homologation Européenne
  • une étiquette verte sur laquelle est imprimée la norme NF correspondant.

Ce marquage témoigne de la conformité de l’équipement vis-à-vis des exigences de qualité et de sécurité européennes ou françaises.

Astuce Malynx !

Il est important de se renseigner sur la provenance des accessoires de son auto. La plupart des équipements pas chers peuvent ne pas être homologués et ne pourront faire l’objet d’une garantie.

Comparer les offres de garantie équipements

La souscription de telles garanties peut rapidement s’avérer onéreux en fonction des équipements à assurer et de leur coût d’achat. En effet, avec le perfectionnement des technologies et leur complexification, remplacer un accessoire ou l’indemniser en cas de sinistre revient de plus en plus cher aux assureurs. C’est pourquoi la souscription de ce type de garantie peut faire augmenter la prime d’assurance auto très rapidement.

Comparer les devis des assurances auto et de leurs différentes garanties permet de faire des économies tout en bénéficiant de protections adaptées au véhicule et au niveau de garantie souhaité par le conducteur.