En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : plus de 167 000 dépannages réalisés cet été par Mondial Assistance

Durant la période estivale, les besoins en assistance automobile augmentent. Du 1er juillet au 25 août, Mondial Assistance a ainsi reçu près de 800 000 appels et réalisé plus de 167 000 dépannages et remorquages.

Assistance dépannage auto

L’été est une période traditionnellement chargée sur les routes, mais aussi pour les compagnies d’assurance. Mondial Assistance a révélé ses chiffres pour la saison : sur la période du 1er juillet au 25 août, la société a reçu 791 921 appels pour des demandes liées à l’automobile.

Dans le détail :

  • 320 129 dossiers d’assistance automobile ont été ouverts ;
  • 167 263 dépannages et remorquages ont été effectués.

A noter que Mondial Assistance a également enregistré de nombreuses demandes en habitation (15 728 dossiers ouverts) et en santé (10 436 demandes de prises en charge). Au total, la compagnie a ainsi reçu 988 778 appels sur ses plates-formes d’assistance, un chiffre en hausse de 6% par rapport à l’année précédente.

Les fortes chaleurs souvent en cause

Fortes chaleurs et auto ne font pas toujours bon ménage. « Nos plates-formes d’assistance n’ont jamais été autant sollicitées que pendant la canicule », note Pascal Fanton, directeur des opérations chez Mondial Assistance. En effet, les voitures, notamment les plus anciennes, supportent parfois mal les températures élevées, d’où des pannes plus nombreuses durant la période estivale.

Pour rappel, en cas de panne sur l’autoroute, les bons réflexes à avoir sont les suivants :

  • Allumer ses feux de détresse ;
  • Si l’état du véhicule le permet, rejoindre une aire de repos, à défaut une bande d’arrêt d’urgence en stationnant le plus à droite possible ;
  • Enfiler son gilet jaune, sortir par la droite de la voiture et positionner son triangle de signalisation ;
  • Aller jusqu’à la borne d’appels d’urgence la plus proche, appeler un opérateur de sécurité et suivre ses instructions.