En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Carte grise : c’est en Picardie que l’immatriculation d’un véhicule coûte le moins cher

Immatriculer son auto a un coût, mais celui-ci varie selon les régions. Et c’est en Picardie que la démarche est la moins chère, avec un cheval fiscal fixé à 33€.

Carte grise

Pour être autorisé à circuler sur la voie publique, tous les véhicules doivent être immatriculés. Le certificat d’immatriculation – également appelé carte grise – est un document payant, dont le montant dépend principalement d’une taxe fixée par les conseils régionaux. Le site service-public a publié le prix du cheval fiscal par région : l’écart peut atteindre 18,2€ entre la région la moins chère et la plus chère.

Ainsi, c’est en Picardie que faire immatriculer son véhicule coûte le moins cher, avec un cheval fiscal à 33€. A contrario, les régions les plus chères sont la Provence-Alpes-Côte d’Azur (51,2€), la Bretagne et la Bourgogne-Franche-Comté (51€).

Stabilité en 2020

La taxe régionale qui détermine en partie le coût de la carte grise peut varier chaque année. En 2020, la plupart des régions ont maintenu les mêmes tarifs qu’en 2019. Dans les Hauts-de-France toutefois, le taux par cheval fiscal a diminué dans le Nord-Pas-de-Calais, pour passer à 35,4€.

Autre nouveauté depuis le 1er janvier 2020 : les voitures qui fonctionnent exclusivement à l’électricité ou à l’hydrogène ou avec une combinaison des deux sont exonérées de la taxe régionale, et ce quelle que soit la région de résidence du propriétaire du véhicule.