En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : pourquoi faut-il surveiller la batterie quand sa voiture ne roule pas ?

Dans la situation actuelle, l’utilisation de son automobile est fortement réduite voire même tout à fait absente. Pourtant, il est nécessaire de surveiller sa batterie de temps en temps, au risque de ne pas pouvoir démarrer.

Le repos ne permet pas toujours de recharger ses batteries, notamment en automobile. En effet, avec les restrictions de circulation, les Français ont limité au strict minimum leurs déplacements, notamment avec leur voiture. Pourtant, l’immobilisation du véhicule pendant une période prolongée peut représenter un risque pour ses équipements, en particulier la batterie.

En effet, même à l’arrêt, les voitures continuent de consommer de l’énergie. Les batteries sont donc toujours sollicitées et peuvent se décharger assez rapidement. D’autant plus que plusieurs études démontrent que les derniers modèles vendus ces dernières années demandent des recharges de plus en plus fréquentes.

Un chargeur de batterie à domicile

Bien évidemment, il est fortement déconseillé de débrancher sa batterie au risque de réinitialiser toutes les données du véhicule. Des chargeurs de batterie à utiliser à domicile sont recommandés pour assurer un démarrage sans encombre. Il est aujourd’hui possible d’en commander sur les sites internet des principales enseignes de réparation auto.

En effet, même si peu de centres ou réparateurs auto sont actuellement ouverts au grand public, la plupart assure un service minimum et il est donc possible de retirer des produits de première nécessité. Pour autant, il ne faut pas oublier de se munir de son attestation d’autorisation de déplacement dûment remplie.

Pour les voitures électriques, il est conseillé de charger le véhicule le plus possible pour éviter que la batterie ne se décharge (jamais en-dessous d’un niveau de 50% à 75%) et n’affecte son efficacité et sa durée de vie.