En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Compter sur sa batterie en hiver

Jihane Bensouda - mis à jour le

Vous êtes automobiliste et vous préparez votre conduite à l’hiver qui s’installe? Etes-vous bien sûr de pouvoir compter sur votre batterie en hiver? Pendant les mois d’hiver, la batterie est directement exposée aux températures froides. Et vous le devinez, ça ne lui fait pas de bien du tout.

Pas d’inquiétude pour autant, quelques précautions peuvent être prises avant et durant l’hiver pour garder votre batterie dans un état de fonctionnement optimal.

Votre batterie voiture, c’est votre précieux

Votre batterie a plus de 3 ans? Oubliez-la! En effet, la durée de vie moyenne d’une batterie est estimée à 4 ans, ne prenez donc pas de risque inutile, si elle a trop vécu changez-la! En hiver surtout, vous avez besoin d’une batterie en bonne santé.

En hiver, les températures froides ont pour effet de réduire l’efficacité de la batterie. Et pourtant, s’il est une saison dans l’année où le besoin d’une batterie au top devient particulièrement urgent, c’est justement en hiver.

Du chauffage aux feux, en passant par l’autoradio, vous ne pourrez pas vous satisfaire d’une batterie faiblarde ou en fin de vie.

Une batterie dont l’efficacité est réduite par le froid peut rendre impossible le démarrage de votre auto!

Bien entretenir votre batterie en hiver

Pour compter sur votre batterie auto durant tout l’hiver, quelques bons réflexes s’imposent:

  • Testez sa tension à l’aide d’un voltmètre: en dessous de 12,5 volts, votre batterie commence à se décharger. Un voltmètre vous coûtera entre 15 et 20 euros en moyenne.
  • Vérifiez le niveau d’électrolyte. L’électrolyte est un liquide composé d’eau et d’acide sulfurique, contenu dans les batteries classiques. En ôtant les bouchons ou la barrette de fermeture des trous de remplissage de la batterie, vous pouvez veiller à ce que le liquide recouvre bien les plaques de plomb. Dans le cas contraire, complétez le niveau uniquement avec de l’eau déminéralisée.
  • Nettoyez et graissez les cosses. Lorsque du sulfate se dépose sur les bornes des batteries, la circulation du courant est freinée, ce qui signifie qu’en hiver, votre auto peut carrément refuser de démarrer. Vous devez donc dévisser les cosses et nettoyer le sulfate avec une brosse métallique.

Pensez à enduire les cosses de graisse universelle avant de les revisser, afin de retarder la formation de sulfate.

Des feux allumés toute la nuit peuvent suffire à décharger complètement votre batterie, vérifiez toujours que vous avez tout éteint avant de stationner votre auto.

Plus de détails sur ce thème